Prophétie de la prophétesse française NAOMIE envoyée au Pésident GBAGBO

LETTRE POUR MONSIEUR LAURENT GBAGBO 

Par Naomie, le 2 Février 2012. 
Malachie 3/8 Un homme trompe-t-il Dieu? 

Shalom à vous tous qui lirez cette « lettre » que j’adresse à Monsieur L. Gbagbo. 
Il y a bien des jours, j’ai reçu sur ma boite e-mail une évocation : celle de contacter par écrit « le prisonnier de Dieu » ce que je n’envisageais pas avant cela. 

Le temps est passé, puis depuis plus d’une semaine, jour après jour, mes yeux se porte sur cette injonction : écris à L. Gbagbo. 
C’est donc ce que je fais aujourd’hui; non pas un courrier de ma volonté, mais un courrier de la volonté divine. Ce courrier est sobre, mais n’est-il pas dit : si tu dis un mot… pas cinquante, pas dix, pas cinq; mais un seul mot et vient la guérison. C’est de cela qu’à besoin cet homme; il n’a pas besoin d’autre chose que de savoir que le Seigneur ne l’a pas oublié, et que ce n’est pas de la part des hommes qu’il est ainsi prisonnier, mais que Dieu a permis cela afin que L.Gbagbo le trouve enfin. 

Soyez bénis vous tous, de la bénédiction qui provient du ciel dont la porte s’est ouverte un jour alors qu’à Golgotha des yeux se fermaient et que le salut pouvait être enfin acquis par les hommes de bonne volonté.

Shalom. Naomie 

En recevant votre adresse, j’étais loin de penser que je serai amenée à vous écrire autrement que par le passé ; vous ayant déjà contacté à maintes reprises et ce dès 2005. 

A Cette époque, je vous avais signifié ce qui en serait de votre sort et de celui de la côte d’Ivoire si vous persistiez à ne pas vous soumettre à la loi de Dieu, non pas celle des hommes, alors que vous aviez proclamé être de sa maison. 
Avez-vous un seul instant oublié que l’on ne se moque pas du Seigneur Dieu Eternel selon ce qui est écrit ? Galates 6/7 – Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi. 

Chacune des paroles prononcées a trouvé son accomplissement, et aujourd’hui, qu’en est-il ? 

La Côte d’Ivoire est en souffrance, nul ne peut dire le contraire, à part les menteurs. 
Vous êtes en souffrance, nul ne peut dire le contraire, à part les méchants. 

Mais moi je ne cherche pas à vous satisfaire par des paroles mielleuses; simplement vous rappeler ce qui en a été et ce qui sera. 
Dieu, que vous avez méprisé, au risque de subir votre sort présent, est toujours le même Dieu d’amour, et sachez qu’il fait toujours grâce à celui qui crie vers lui. 

Ce que je veux vous dire aussi, avec affirmation, c’est qu’un jour devant lui est égal à son temps et que rien ni personne ne saura se mettre au travers de sa seule volonté. 

Un jour, vous connaîtrez sa vérité, et vous pourrez dire tout comme Job : 

J’avais entendu parler du Seigneur, mais maintenant je le connais personnellement. – Job 42/5. 
Je ne veux pas rajouter à votre peine, ce serait inutile et méchant, je veux simplement à ce jour vous dire que notre Seigneur à un plan pour la Côte d’Ivoire, et que celui qui sera présent sur le devant de la scène est l’égal du « Bon Samaritain » biblique qui pris soin de celui qui se mourrait. 

Il en sera ainsi pour votre Nation, et aussi pour vous ! Vous sortirez de ce lieu, sur la demande de cette personne qui se recommandera du Seigneur Dieu. 

(Attention, ne pas confondre de la magnanimité et de la miséricorde avec la faiblesse; il sera meilleur pour vous un siège à la droite du Seigneur qu’un trône ici-bas) 

Jamais je ne vous ai dis autrement que la seule vérité qui sortit du cœur de Dieu, tout comme il en a été de même pour le Chef de la Libye, auquel le Seigneur disait, après sa visite en territoire de France, que s’en était fini de lui ; également comme le Seigneur m’avait montré que l’Afrique se doterai « d’un roi couronné comme empereur » et que cet homme était bien le colonel Kadhafy. 
Monsieur, si je vous nomme « président, c’est que vous avez occupé ce poste et qu’en France celui qui a été une fois Président garde son appellation quand bien même il ne l’est plus. 

C’est par respect que je vous nomme ainsi, non par déférence ni obséquiosité; je ne me prosterne que devant mon seul Seigneur. 
Que ces temps soient pour vous des temps appelés à la réflexion et que votre réflexion vous conduise sur la voie de la sagesse, il n’est jamais trop tard pour revenir d’où l’on a chuté. 

J’en ai fais l’expérience pour ma propre vie. 

Comme je l’ai souvent fait, je vais vous bénir, par le nom tout puissant qui est au dessus de tous les autres noms, du plus petit au plus grand. Ce nom est Yéshua. 

Que le Seigneur déverse sur vous ses fraîches rosées afin que votre âme altérée ne le soit plus et que vous puissiez jouir des jours de votre vie comme un enfant de la maison du Seigneur, comme un de ses rachetés. 
Nul ne peut servir deux maîtres à la fois, c’est ce que vous fîtes par le passé, qu’il n’en soit plus ainsi et que la vérité soit votre partage chaque jour. 

J’espère que les nouvelles que vous pouvez recevoir de votre famille sont des nouvelles bonnes ; Dieu gardant chacun de ceux que le Père Eternel lui a confié jusqu’à l’accomplissement de toutes ses promesses. 

Luc 19/10 – Car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. 
Jean 17/12 – Lorsque j’étais avec eux dans le monde, je les gardais en ton nom. J’ai gardé ceux que tu m’as donnés, et aucun d’eux ne s’est perdu, sinon le fils de perdition, afin que l’Ecriture fût accomplie. 

Jean 18/9 – Il dit cela, afin que s’accomplît la parole qu’il avait dite: Je n’ai perdu aucun de ceux que tu m’as donnés. 
Monsieur, tous nous paraîtrons devant le trône de la grâce, et sachez que ce qui a été sera pesé dans la balance divine. Les œuvres que nous accomplissons seront évaluées, et les mains que nous tendrons seront vides de toutes nos espérances. Vous comme moi ! 

Seule, la foi que nous aurons manifestée dans le Fils, qu’il faut « embrasser » avant qu’il ne se mette en colère, sera notre passeport pour la vie éternelle, et son rejet notre passeport pour la mort éternelle. 
Mais cela vous le savez très bien, c’est en cela que vous avez été trouvé coupable devant le Seigneur, c’est d’avoir su, d’avoir connu les bontés de Dieu à votre égard et de faire comme si cela n’était pas. 
1 Corinthiens 4/7 – Car qui est-ce qui te distingue? Qu’as-tu que tu n’aies reçu? Et si tu l’as reçu, pourquoi te glorifies-tu, comme si tu ne l’avais pas reçu? 

Apocalypse 3/3 – Rappelle-toi donc comment tu as reçu et entendu, et garde, et repens-toi. Si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai sur toi. 

Monsieur le Président, je pourrais vous dire des paroles humaines, mais en cela je n’aurais pas l’approbation de Yéshua, aussi je veux simplement vous rappeler ce qui en était, ce qui en est, et ce qui sera ; le Seigneur Dieu de dire : JE SUIS CELUI QUI ETAIT QUI EST ET QUI SERA, parce qu’il est écrit ceci : Ecclésiaste 3/15 – Ce qui est a déjà été, et ce qui sera a déjà été, et Dieu ramène ce qui est passé. 

Je vous dis : shalom ! 

Que la paix du Très Haut qui surpasse toute chose soit votre partage et que votre vie soit mise en harmonie avec lui et sa parole. 
NAOMIE,
Servante du Seigneur. 



Attention aux hommes de Dieu(par Naomie)

PROPHETISE DIT LE SEIGNEUR !

Parle et ne te tais pas, car j’ai un peuple nombreux !
Actes 18/10  

Par Naomie, le 24 Janvier 2012.

Attention aux hommes de Dieu(par Naomie) dans Actualité index_clip_image001_00021 Pierre 4/11 – Si quelqu’un parle, que ce soit comme annonçant les oracles de Dieu; si quelqu’un remplit un ministère, qu’il le remplisse selon la force que Dieu communique, afin qu’en toutes choses Dieu soit glorifié par Jésus-Christ, à qui appartiennent la gloire et la puissance, aux siècles des siècles. Amen!


SHALOM !

Lorsque le Saint Esprit veut s’adresser à l’humanité, que celle-ci écoute où pas, il se sert d’une personne dont l’Esprit est en harmonie avec l’Esprit de Dieu, une personne qui se laisse conduire sans chercher à gagner quelque chose dans l’action, sinon la reconnaissance de l’Eternel Dieu qui lui dira ceci : réjouis-toi de ce que ton nom est inscrit dans le livre de la Vie.

Luc 10/20  – Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux.

Ce soir, une injonction de la part de Yéshua : PROPHETISE ! DIS-LEUR!

PARLE et ne te tais pas…

Mais les paroles qui me sont données sont des paroles graves, s’adressant premièrement à ceux de l’Eglise, du moins à ceux-là qui se prétendent de l’Eglise faite de pierres vivantes, choisit par le Seigneur lui-même, puis à ceux-là qui pensent en être, et à tous les incrédules qui « hantent » les assemblées, les églises, tous lieux qui sont dit : lieux de prières !

Oh frères et sœurs !
Lorsque la parole divine nous avertit, pourquoi faisons-nous comme si nous étions sourds, incapables d’entendre la voix qui nous jugera de son juste jugement s’adresser encore à l’homme, malgré ce qu’il est devenu !

Dieu ne veut pas que l’homme meure, mais que l’homme ne se trompe pas lui-même, il est appelé à mourir et à rendre des compte à son créateur, mais il ne lui est donné de mourir qu’une seule fois, et tous ceux qui parlent de réincarnation sont fils de Satan, ils n’ont rien de Dieu !
Hébreux 9/27 -  Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement,

Nos pensées sont semblables à ce que nous sommes réellement : des terrains bornés des quartes côtés (gauche/droite, devant/derrière) et nous n’y voyons pas plus loin que le bout de notre nez !

Tu n’es pas « convertit », où tu l’es « presque » ? Laisse moi te dire que tu es perdu et que ton âme, tout comme ton esprit immortel va connaître les affres de la seconde mort, mort spirituelle, d’où tu ne pourras pas échapper.
Celui-là qui te dis : « prends ton temps » où encore « rien ne presse » est enfant de mensonge et sa place sera en ta compagnie ; si tu meures maintenant, ou passeras-tu ton éternité, pauvre fou que tu es, préfèrent l’aléatoire d’une situation hypothétique (j’ai le temps, je me convertirai sur mon lit de mort) mais ce temps-là n’est pas à toi, et tu ne peux en rien avoir la domination sur ta vie.

Tu n’es pas chrétien mais tu « crois en Dieu » ? Quel est ce dieu auquel tu as donné ta vie ? Il n’y a pas d’autre Dieu que Celui qui EST et Christ est son Oint, établit par Dieu, assis à la droite de Dieu, et toutes choses lui sont soumises.
Psaumes 2/6 -  C’est moi qui ai oint mon roi Sur Sion, ma montagne sainte!

Matthieu 11/27 -  Toutes choses m’ont été données par mon Père, et personne ne connaît le Fils, si ce n’est le Père; personne non plus ne connaît le Père, si ce n’est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler.
Jean 1/12 – Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu,

Actes 10/43  – Tous les prophètes rendent de lui le témoignage que quiconque croit en lui reçoit par son nom le pardon des péchés.

Luc 1/69 et 71 -Et nous a suscité un puissant Sauveur Dans la maison de David, son serviteur,
Un Sauveur qui nous délivre de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent!
Luc 2/11 – c’est qu’aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur.
Actes 13/23  – C’est de la postérité de David que Dieu, selon sa promesse, a suscité à Israël un Sauveur, qui est Jésus.

Avez-vous pensé à votre devenir en tant que « chrétiens » et êtes vous certains de faire partie des élus de Dieu, de ceux-là qui, en petit nombre, figureront  dans le nombre de ceux qui seront un jour avec le Seigneur ?
Etes-vous surs et certains d’être de ceux dont il est écrit :
Matthieu 22/14 -  Car il y a beaucoup d‘appelés, mais peu d‘élus !
Etes-vous certains de ne pas être du nombre dont il est dit : jetez-les dans les ténèbres, pieds et mains liés, dehors là où il y aura des pleurs et des grincements de dents !
Mathieu 22/13.

CE SOIR, UNE URGENCE : PROPHETISE DIT LE SEIGNEUR ! PARLE- LEUR ET DIT LEUR QU’ILS NE SONT PAS A L’ABRI S’ILS SONT EN DEHORS DE MOI !

DIT-LEUR, AUX INCREDULES, QUE LE ROYAUME DE DIEU N’EST PAS POUR EUX, parce que le Seigneur de toute la terre leur à donné un esprit d’adoption, qu’ils devraient s’écrier : PERE et non pas directeur !
DIS-LEUR
, à ceux-là qui leur ressemble, que le royaume de Dieu est pour les hardis, pour ceux qui s’empare du Royaume de Dieu avec force, dans l’autorité qui leur a été donné !


Psaumes 40/4 – 40/5 – Heureux l’homme qui place en l’Eternel sa confiance, Et qui ne se tourne pas vers les hautains et les menteurs!


DIS-LEUR QUE SEULS CEUX QUI ONT SERVIT LE FILS SERONT APPELES FILS DE DIEU !

Psaumes 2/12  – Baisez le fils, de peur qu’il ne s’irrite, Et que vous ne périssiez dans votre voie, Car sa colère est prompte à s’enflammer. Heureux tous ceux qui se confient en lui!

DIS-LEUR que leurs présomptions qui ne sont que des jugements fondés sur des indices ou des commencements de preuve les éloignent du Seigneur !

DIS-LEUR Matthieu 5 /8  – Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu! Ceux dont le cœur est partagé recevront leur récompense dès ici bas, ils n’hériteront que de la terre !

PROPHETISE DIT LE SEIGNEUR, ET DIT-LE QU’IL N’EST PLUS TEMPS DE FAIRE SEMBLANT !

DIS-LEUR QUE CELUI QUI N’EST PAS TOUT ENTIER A DIEU N’EST PAS A DIEU !

DIS-LEUR QUE CELUI QUI N’A PAS D’AMOUR N’EST PAS DE DIEU !

1 Jean 3/14  – Nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons les frères. Celui qui n‘aime pas demeure dans la mort.
1 Jean 4/8 – Celui qui n‘aime pas n‘a pas connu Dieu, car Dieu est amour.
Celui-là dont le cœur est tari ressemble à un désert qui ne peut pas reverdir !

Celui qui, assis au chaud dans un lieu « saint » ayant dans son cœur du ressentiment n’est pas de ma maison.
Son avenir n’est pas auprès des « saints » dans la maison du Seigneur !

DIS-LEUR QUE MES PENSEES NE SONT PAS LES LEURS
 

 Esaïe 55/8,et que mon jugement s’exercera selon qu’il ont exercé, ou pas, la miséricorde.
Heureux les miséricordieux :

Matthieu 5/7 – Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde!
Mais celui qui parle à son frère en lui disant « raca » fera l’objet de cette parole affirmative :
Matthieu 5/22 – Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère mérite d’être puni par les juges; que celui qui dira à son frère: Raca! Mérite d’être puni par le sanhédrin; et que celui qui lui dira: Insensé! Mérite d’être puni par le feu de la géhenne.

Si ton frère à péché contre toi, pardonne-lui autant de fois qu’il est nécessaire, s’il blasphème contre l’Esprit saint,  sépare-toi de lui.

La parole prophétique n’est pas seulement axée sur des évènements où sur des lieux ; elle est également faite pour avertir le peuple lorsque ce dernier est en farandole et cesse de se montrer « digne » (même s’il ne le sera jamais) d’être appelé un ELU !

Qu’est-ce qu’un « Elu ? ». Dans le dictionnaire, il est une définition qui dit ceci : Terme mystique. Choix fait par Dieu lui-même.  Les élus, ceux que la grâce prédestine au bonheur céleste
Marc 13/20 -  Et, si le Seigneur n’avait abrégé ces jours, personne ne serait sauvé; mais il les a abrégés, à cause des élus qu’il a choisis.
 Dieu sait déjà qui le servira et qui ne le fera pas ; qui sera fidèle et qui ne le sera pas ; tout comme il connait toute chose dès le commencement, avant même qu’il soit écrit : « au commencement… »

Les « Elus » sont ces pierres vivantes choisies par le Seigneur, afin de rendre témoignage au monde de la véracité de la mort et de la vie de Christ, de la divinité de celui qui a été choisit par Dieu lui-même par ce qu’il est Dieu dès l’origine de toute chose.
Les « Elus » selon Ephésiens 1/4 -  En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui !
1 Pierre 1/2  … et qui sont élus selon la prescience de Dieu le Père, par la sanctification de l’Esprit, afin qu’ils deviennent obéissants, et qu’ils participent à l’aspersion du sang de Jésus-Christ: que la grâce et la paix vous soient multipliées!

Élection directe, celle qui confère immédiatement les fonctions (lorsque nous naissons dans la chair, nos noms sont inscrits (ou pas) dans LE LIVRE DE VIE (La Bible n’est pas ce livre, la Bible n’est que le support de la Parole écrite afin de servir de témoignage et surtout d’enseignement à ceux qui ont été racheté de leur vie pécheresse)
Apocalypse 17/14  – Ils combattront contre l’agneau, et l’agneau les vaincra, parce qu’il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi.
Maintenant, il est aussi quelque chose que je dois partager avec vous : connaissez-vous les anges et le rôle qu’ils assument auprès des hommes, selon la volonté de Dieu ?
Nous devons les connaître, non pas pour les adorer, vous feriez fausse route, et eux ne vous laisseraient pas faire cette action méprisable ; ils sont au service de Dieu premièrement, délégués auprès des hommes afin de les servir ; mais pas au commandement de l’homme, ils ne sauraient pas obéir à l’homme.
Exode 23/20  – Voici, j’envoie un ange devant toi, pour te protéger en chemin, et pour te faire arriver au lieu que j’ai préparé.

Actes 12/23 -  Au même instant, un ange du Seigneur le frappa, parce qu’il n’avait pas donné gloire à Dieu. Et il expira, rongé des vers.

Apocalypse 7/2 – Et je vis un autre ange, qui montait du côté du soleil levant, et qui tenait le sceau du Dieu vivant; il cria d’une voix forte aux quatre anges à qui il avait été donné de faire du mal à la terre et à la mer,

Au travers de ces trois versets bibliques pris pour exemples, il y a trois des nombreuses facettes de l’autorité et du pouvoir donné aux anges, parce qu’ils ont ce pouvoir par dons, tout comme ce qui vient de la main de Dieu.
Dans le premier exemple, il y a l’affirmation du désir divin de nous venir en aide et de nous protéger au travers de l’action déterminée d’un ange placé près de nous afin que nous puissions mener à bien l’action prévue.

Dans le second exemple, il y a l’image d’un ange exterminateur, pareil à celui qui frappa Egypte juste avant le départ d’Israël pour la Terre Promise : c’est un ange expressément placé au côté de l’homme afin que celui-ci connaisse qui est Dieu et ce qu’il est lui le vermisseau ; et le roi périt ce jour-là après avoir été ovationné comme Dieu et non pas comme humain simplement.

Le dernier exemple nous montre que devant Dieu se tiennent des anges, sans interruption, et que tous ont un « ministère » devant Dieu, tout comme ils portent un nom, et sont au service divin en toutes circonstances.

Aussi le Seigneur met, place, permet qu’un ange, parfois,  nous assiste afin que le fardeau soit moins lourd et que la tâche soit plus aisée.


Apocalypse 19/10 -  Et je tombai à ses pieds pour l’adorer; mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu. -Car le témoignage de Jésus est l’esprit de la prophétie. 22/9 -  Mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu
.

J’en ai vu de très grands en multitude, j’en ai vu d’autre fois de manière individuelle, qui n’avait rien pour paraître sinon que c’étaient des anges envoyés par Dieu dans des moments où j’avais besoin de secours, où d’être rassurée lorsque la crainte venait me frôler de trop prêt, n’ayant rien pour paraître ou armés tels des  guerriers prêts à me défendre moi et mes enfants !
Ils sont tous comme ils sont décrits : esprits soumis à Dieu qui est Père des esprits (de tous les esprits)

Le Seigneur veux que les « Esprits » que nous sommes agissions comme tels (même si nous sommes dans cette chair qui est périssable) et que notre foi nous mette dans l’obligation de nous souvenir de ce que nous avons oublié ; nous avons tout oublié : qui nous sommes, ce que nous sommes, d’où nous sommes (n’ayant plus même assez d’imagination pour nous projeter dans le spirituel de notre vie après la mort) et parce que nous n’avons plus assez foi en cette vie que nous vivons pour bien la vivre afin de bénéficier de cette vie qui nous est promise avec le Seigneur. Nous n’avons ici bas qu’une seule vie, et si nous ne savons pas la vivre, en humains, mais en humains régénérés par le sang de Christ, alors que cela sert-il de vivre autrement ?

Combien qui se disent « chrétiens » vont chercher leur avenir chez les votants, trafiquer avec les médiums et les sorciers, faire des pèlerinages, prier devant des ex-voto, des génuflexions devant des statues de toutes sortes et de tous genres ? Combien, par le biais des prières, vont invoquer les esprits du mal pour se venger de celui qui l’aura blessé de manière volontaire ou pas ?

Deutéronome 18/10 – Qu‘on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d’astrologue, d’augure, de magicien,
Qui de vous, s’est mis sous le joug de Satan parce qu’il lit « son horoscope » sans y croire ?
Tu es d’autant plus responsable, toi, qui connais la vérité, et saches- le bien : tu as quitté le camp de Christ pour celui de l’ennemi de ton âme !

Nous sommes depuis de longues années, pour certains, formatés dans une vision qui est faussée parce que ceux qui ont été chargé de nous tenir éveillé en « esprit » se sont fourvoyés aussi, et ont perdus la vision initiale de la vérité.
Jadis, nos ancêtres, les « Pères » selon la foi, n’hésitaient pas à mettre leur vie en péril afin de crier que rien de tout ce qui était annoncé dans les « églises » par le clergé n’était juste ; ils n’hésitaient pas à monter sur les bûchers, dénoncés comme hérétiques alors que l’Esprit saint parlait par leur bouche !
Ils n’hésitaient pas à se séparer du monde non pour fuir le monde, Christ ne nous l’a pas demandé ; ils se séparaient afin que la parole dans leur bouche ne soit pas polluée par les paroles du monde et des porteurs de la fausse lumière.

Jean 17/9 – C’est pour eux que je prie. Je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m’as donnés, parce qu’ils sont à toi; -
Jean 15/19  – Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui est à lui; mais parce que vous n’êtes pas du monde, et que je vous ai choisis du milieu du monde, à cause de cela le monde vous hait.

Jean 17/14 à 16 – Je leur ai donné ta parole; et le monde les a haïs, parce qu’ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du mal. Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde.

Si vous recherchez l’approbation du monde, vous êtes encore du monde ! Celui-là qui ne s’embarrasse pas des choses de ce monde n’est plus de ce monde, tout en demeurant dans le monde ; parce notre vie n’est pas le fruit du hasard, et que nous avons à vivre une vie « exemplaire » afin que le monde convoite, à son tour, ce que nous détenons en nous par la foi en Christ.
Philippiens 3/8  – Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l’excellence de la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur, pour lequel j’ai renoncé à tout, et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ,

Jean 17/24 – Père, je veux que là où je suis ceux que tu m’as donnés soient aussi avec moi, afin qu’ils voient ma gloire, la gloire que tu m’as donnée, parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde.

Matthieu 28/20  – et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.

REVEILLEZ-VOUS !

Psaumes 57/8(57/9) – Réveille-toi, mon âme! Réveillez-vous, mon luth et ma harpe! Je réveillerai l’aurore.

Esaïe 64/7 (64/6) – Il n’y a personne qui invoque ton nom, qui se réveille pour s’attacher à toi: Aussi nous as-tu caché ta face, et nous laisses-tu périr par l’effet de nos crimes.

Ezéchiel 7/6 – La fin vient, la fin vient, elle se réveille contre toi! Voici, elle vient!

Ephésiens 5/14 -  C’est pour cela qu’il est dit: Réveille-toi, toi qui dors, relève-toi d’entre les morts, et Christ t’éclairera.

Vous dites être vivants alors qu’en réalité vous dormez du sommeil de la mort.

Psaumes 13/3 et 4 – Regarde, réponds-moi, Eternel, mon Dieu! Donne à mes yeux la clarté, afin que je ne m’endorme pas du sommeil de la mort,

Savez-vous ce qui est à ce jour, alors que vous vous croyez vivants ? Les « morts en la foi » deviennent les vainqueurs et imposent peu peu la loi de la lettre qui tue (l’islam) à ceux qui se disent vivants.
Ne savez-vous pas qu’œcuménisme, telle la prostituée décrite dans la bible, revêtue de ses atours, interpelle tous ceux qu’elle peut prendre dans son filet en lui réclamant son salaire de prostituée ?

Ezéchiel 16/17 et 18 – Tu as pris ta magnifique parure d’or et d’argent, que je t’avais donnée, et tu en as fait des simulacres d’hommes, auxquels tu t’es prostituée. Tu as pris tes vêtements brodés, tu les en as couverts, et tu as offert à ces simulacres mon huile et mon encens.

Ne savez-vous pas que dans son sein, alors que se réchauffe l’aspic, piquant et tuant de son venin tous ceux qu’il frôle au passage, la vipère porte un nom  et que son nom est RELIGION ?
Ne savez-vous pas que dans le giron de celle qui cherche des simulacres d’hommes se trouvent ceux qui portent des noms  alléchants, s’appuyant sur la sainte doctrine de Dieu qu’ils bafouent par leurs paroles et leurs actes ? Ils sont nombreux les Mormons, les « évangélistes » les Témoins de Jéhovah, et il ne faut mettre de côté ceux qui peu à peu se sont détournés de la voie droite afin de devenir des reptiles rampant sur leur ventre : les catholiques fidèles au pape, qui n’est qu’un homme parmi tant d’autres, les protestants qui se sont réfugiés dans une frigidité à toute épreuve, le judaïsme  qui s’appuie sur la loi, et tout ce qui est RELIGION !
Ne savez-vous pas que s’assembleront ceux et celles qui rejettent Christ comme Fils afin de mettre sur le trône satanique celui qui porte le nom d’IMPIE ?

Luc 17/37 -  Les disciples lui dirent: Où sera-ce, Seigneur? Et il répondit: Où sera le corps, là s’assembleront les aigles.

Ici, le Seigneur exprime la vérité après avoir été interrogé par ses disciples, et affirme que là où sera « le corps » (l’Eglise véritable) seront aussi les aigles (les rapaces désireux de détruire l’œuvre de Christ)
L’Eglise est le corps dont la tête véritable est le Seigneur Yéshua ! Nulle autre vérité ne peut être proclamée, elle ne serait que mensonge.
De tout temps, l’ennemi de Christ, le notre par conséquence, n’a qu’une envie, un désir : détruire notre foi afin que nous chutions et soyons à jamais séparés du tronc de l’Olivier franc qu’est le Seigneur notre Dieu.
Si parfois dans la Parole de Dieu l’aigle fait figure allégorique d’image de L’Esprit de Dieu, de Dieu lui-même (Psaume 91) l’aigle peut aussi être décrit comme autre:
Jérémie 4/13 -  Voici, le destructeur s’avance comme les nuées; Ses chars sont comme un tourbillon, ses chevaux sont plus légers que les aigles. Malheur à nous, car nous sommes détruits! -

Si vous ne savez pas cela, que savez-vous alors ? N’êtes-vous pas capables d’être alimentés par de la nourriture solide plutôt que celle qui, corrompue, corrompe ce qu’elle touche ? Job 20/14  Mais sa nourriture se transformera dans ses entrailles, Elle deviendra dans son corps un venin d’aspic.

Avez-vous pris connaissance d’une mappemonde déployée et étalée au regard de tous, nos yeux ayant toute latitude pour voir, en un instant, d’Est à l’Ouest, du Nord au Sud ? Et bien, cela est un reflet de qu’est la mondialisation ; il en sera de même pour l’EGLISE UNIFIEE sous le giron d’un seul : VATICAN qui a valeur de tête immortelle (telle l’hydre, image du serpent ancien, léviathan) et nous assisterons au grand bazars de la foi avec un seul étendard qui ne sera plus la croix élevé mais l’emblème de La Bête (le Système humain)
A ces noces malsaines seront invitées toutes les religions du monde ; pas une seule manquera. Les seuls absents seront ceux et celles qui refuseront le Système religieux et le Système humain réunifiés ; ce seront ceux et celles qui, unis à l’Agneau par le sang de christ, refuseront l’adultère et la souillure du lit conjugal.
La Prostituée, Babylone, où bien encore Jézabel, se dira forte de tout l’appui de ses amants, mais un jour, après ces noces sanglantes viendra ce qui est écrit : 

Jérémie 4/30  – Et toi, dévastée, que vas-tu faire? Tu te revêtiras de cramoisi, tu te pareras d’ornements d’or, Tu mettras du fard à tes yeux; Mais c’est en vain que tu t’embelliras; Tes amants te méprisent, Ils en veulent à ta vie.

Ezéchiel 16/33 -  A toutes les prostituées on paie un salaire; mais toi, tu as fait des dons à tous tes amants, tu les as gagnés par des présents, afin de les attirer à toi de toutes parts dans tes prostitutions. 16/36  et 37 – Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel: Parce que tes trésors ont été dissipés, et que ta nudité a été découverte dans tes prostitutions avec tes amants et avec toutes tes abominables idoles, et à cause du sang de tes enfants que tu leur as donnés, voici, je rassemblerai tous tes amants avec lesquels tu te plaisais, tous ceux que tu as aimés et tous ceux que tu as haïs, je les rassemblerai de toutes parts contre toi, je leur découvrirai ta nudité, et ils verront toute ta nudité.

Ezéchiel 23/22  – C’est pourquoi, Oholiba, ainsi parle le Seigneur, l’Eternel: Voici, j’excite contre toi tes amants, Ceux dont ton cœur s’est détaché, et je les amène de toutes parts contre toi;

Ezéchiel 16/30  – Quelle faiblesse de cœur tu as eu, dit le Seigneur, l’Eternel, en faisant toutes ces choses, qui sont l’œuvre d’une maîtresse prostituée!

Frères et sœurs, nous avons été « charmés » par le son des instruments dont on s’est servis pour nous endormir, mais le Seigneur dit que cela doit cesser parce que vient le temps des charmeurs de serpents, et que le chapiteau du grand bazars ou sont ensembles brassées les religions tel le brassage de la bière afin de donner jour à une boisson qui enivre, plutôt que de nourrir.

Mais malgré tout cela notre responsabilité n’en est pas moins grande, parce qu’il nous est loisible de nous laissez faire, ou bien pas !
Jacques 4/7 -  Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous.
1 Pierre 5/9 -  Résistez-lui avec une foi ferme, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde. 

Ce n’est pas à Dieu qu’il faut résister, sinon voici ce qui en adviendra de vous :
Lévitique 26/21  – Si vous me résistez et ne voulez point m’écouter, je vous frapperai sept fois plus selon vos péchés.
Esaïe 1/20 – Mais si vous résistez et si vous êtes rebelles, Vous serez dévorés par le glaive, Car la bouche de l’Eternel a parlé.

Dieu nous fait grâce, chaque jour, selon ce qui est dit : ses bienfaits se renouvellent chaque matin -Sophonie 3/5 – L’Eternel est juste au milieu d’elle, Il ne commet point d’iniquité; Chaque matin il produit à la lumière ses jugements, Sans jamais y manquer; Mais celui qui est inique ne connaît pas la honte.
Celui-là qui dit : c’est plus fort que moi se met du côté des Ténèbres, parce qu’il est écrit qu’avec le Seigneur, nous ferons des exploits, et l’un de ceux-ci est justement de résister à Satan, parce que nous sommes, du moins si vous le croyez et le vivez, des enfants de la lumière. Psaumes 108/13 – Avec Dieu, nous ferons des exploits; Il écrasera nos ennemis.
Autrefois nous étions enfants de colère, mais n’avons-nous pas été racheté à grand prix afin de ne plus vivre comme autrefois ? 

Ephésiens 2/3 -  Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres…
Si tu te couches sur ta colère, en quoi es-tu différent d’alors ?
Est-ce que la mort de Christ sur la croix est pour vous méprisable au point que rien ne change dans vos vies ?

Vous parlez de choses que vous ne savez pas, et vos vies ne sont pas conformes à la loi divine, sinon Satan aurait déjà cessé de se louer pour une poignée de monnaie.
Vous convoitez mais vous n’obtenez pas…

Jacques 4/2 – Vous convoitez, et vous ne possédez pas; vous êtes meurtriers et envieux, et vous ne pouvez pas obtenir; vous avez des querelles et des luttes, et vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas.

Parle et ne te tais pas dit Yéshua !

Ezéchiel 3/18  à 21 – Quand je dirai au méchant: Tu mourras!si tu ne l’avertis pas, si tu ne parles pas pour détourner le méchant de sa mauvaise voie et pour lui sauver la vie, ce méchant mourra dans son iniquité, et je te redemanderai son sang. Mais si tu avertis le méchant, et qu’il ne se détourne pas de sa méchanceté et de sa mauvaise voie, il mourra dans son iniquité, et toi, tu sauveras ton âme. Si un juste se détourne de sa justice et fait ce qui est mal, je mettrai un piège devant lui, et il mourra; parce que tu ne l’as pas averti, il mourra dans son péché, on ne parlera plus de la justice qu’il a pratiquée, et je te redemanderai son sang
Mais si tu avertis le juste de ne pas pécher, et qu’il ne pèche pas, il vivra, parce qu’il s’est laissé avertir, et toi, tu sauveras ton âme.

Comprenez-vous maintenant l’urgence de parler lorsque retenti l’injonction de faire ? Qui résistera à l’appel du Seigneur ? Moi pas, je ne le puis, je connais le prix que cela pourrait me coûter, lisez ci-dessus l’avertissement fait en Ezechiel 3 ; mais il en est ainsi dans Ezechiel 33 - Ezéchiel 33/8 et 9 -  Quand je dis au méchant: Méchant, tu mourras! si tu ne parles pas pour détourner le méchant de sa voie, ce méchant mourra dans son iniquité, et je te redemanderai son sang. Mais si tu avertis le méchant pour le détourner de sa voie, et qu’il ne s’en détourne pas, il mourra dans son iniquité, et toi tu sauveras ton âme.
Ezéchiel 33/19  – Si le méchant revient de sa méchanceté et pratique la droiture et la justice, il vivra à cause de cela.

Frères et sœurs, que le shalom divin soit encore à ce jour votre partage, afin de demeurer dans le repos de Dieu.
S’il existe des yeux voilés par les écailles de l’incrédulité, du mensonge, de tant d’autres choses encore, qu’ils se dessillent et s’ouvrent maintenant, le temps que cela est encore une possibilité qui nous est accordée par Yéshua dans son amour pour chacun d’entre nous.

Votre sœur Naomie.

Jean 17/24 – Père, je veux que là où je suis ceux que tu m’as donnés soient aussi avec moi, afin qu’ils voient ma gloire, la gloire que tu m’as donnée, parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde.


 



Les Raisons du tansfère de GBAGBO à la CPI

 

 

 

Les Raisons du tansfère de GBAGBO à la CPI dans Actualité Gbagbo-vers-la-CPI-300x2241

GBAGBO vers la CPI

 

 

La remise par le Préfet de Sarkozy en cote  du Président élu, Laurent Gbagbo, à la Cour pénale internationale (CPI) a été savamment orchestrée et rondement menée.

 

 

 

Les images des portes du pénitencier de Scheveningen se refermant derrière le véhicule transportant Laurent Gbagbo ont fait le tour du monde. Comme un clap de fin. Elles marquent l’épilogue d’une folle semaine où les avocats

gbagbo-cpi1-300x129 Afrique dans Actualité

Véhicule transportant le président GBAGBO

du désormais prisonnier le plus célèbre du monde n’ont pu empêcher son transfert à la Cour pénale internationale (CPI). Le scénario, écrit dans le plus grand secret – notamment lors d’une rencontre à Paris le 26 novembre – par le président ivoirien Alassane Ouattara et le procureur argentin Luis Moreno-Ocampo, a parfaitement fonctionné. « Ils nous ont pris de vitesse pour nous empêcher de déposer des recours », confie, un brin amer, Me Emmanuel Altit, l’avocat français de l’ancien chef d’État. Autre son de cloche du côté d’Abidjan. « Nous avons respecté toutes les procédures légales », affirme Me Jean-Paul Benoit, avocat de l’État ivoirien.

      Vendredi 25 novembre

           Branle-bas de combat

 

Vers midi, les défenseurs de Laurent Gbagbo sont informés par le palais de justice d’Abidjan que leur client doit être entendu, le 28 novembre, par un juge ivoirien dans le cadre de l’enquête ouverte sur les crimes économiques commis durant la période postélectorale, entre novembre 2010 et avril 2011. Branle-bas de combat au sein du collectif des avocats. Il faut rejoindre, au plus vite, Korhogo, à plus de 600 km, où se tiendra l’audience. Agathe Baroan, Serge Gbougnon et Toussaint Dako prennent rapidement la route pour la cité du Poro, où est détenu l’ancien président.

 

         Samedi 26 et dimanche 27 novembre

         « Sarko m’a tué »

 

Leur consœur franco-camerounaise, Lucie Bourthoumieux, a également fait le voyage. Conseil stratégique de Laurent Gbagbo, elle travaille avec les ténors du barreau français, Mes Roland Dumas et Jacques Vergès. Dans la matinée du samedi, elle rend visite à l’ex-chef de l’État, dans la villa du gouverneur de Korhogo, où il est détenu. Au cours de cet entretien en tête à tête sont abordées les questions politiques à l’approche des élections législatives du 11 décembre et les actions de lobbying. Les défenseurs ivoiriens les rejoignent ensuite pour une séance de travail visant à préparer l’audience du lundi. Leur client a le moral et se montre combatif. Reclus depuis plus de sept mois, il consacre son temps à la lecture, aux prières, et regarde aussi la télévision.

Ce jour-là, il est en train de relire les Mémoires du général de Gaulle (Gallimard) après avoir avalé dernièrement Kamerun ! Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (Éditions La Découverte), Le Visage de Dieu (Grasset), Mémoires du chef des services secrets de la France libre (Odile Jacob). Et, surtout, Sarko m’a tuer (Stock), le livre au titre évocateur des deux journalistes français Gérard Davet et Fabrice Lhomme. On lui remet aussi Le Coup d’État (Duboiris), une enquête qui lui est totalement favorable, signée du journaliste camerounais Charles Onana.

Il commande enfin à Me Bourthoumieux de nouveaux livres rares de Flavius Josèphe, historien du Ier siècle, sur les conflits entre Rome et Jérusalem. Au cours de cette visite, le Dr Christophe Blé, qui vit aux côtés de Gbagbo, est appelé pour examiner le général Bruno Dogbo Blé, l’ancien patron de la Garde républicaine, également détenu à Korhogo. Cette information, parvenue aux oreilles des partisans de l’ancien président, est à l’origine d’une rumeur qui va faire le tour de la blogosphère durant le week-end : « On retire à Gbagbo son médecin pour l’extrader. » Il n’en est rien. Le docteur est rapidement de retour. Gbagbo, avant de se séparer de ses avocats, demande encore à Me Bourthoumieux de porter des nouvelles rassurantes à sa mère, 88 ans, qui vit à Accra.

 

         Lundi 28 novembre

 

              Piège ou diversion ?

 

Laurent Gbagbo est informé, dans la matinée, que le président de la chambre d’accusation d’Abidjan viendra examiner, le lendemain, ses conditions de détention. Une bonne nouvelle. Depuis plusieurs mois, il demande à pouvoir sortir dans la cour de sa résidence pour faire de l’exercice. Enfermé sept jours sur sept, il souffre de problèmes d’arthrose aux poignets et à l’épaule. Vers 15 heures, il rejoint ses avocats au tribunal d’instance de Korhogo pour répondre aux questions de la doyenne des juges d’instruction, Delphine Makoueni Cissé, dans le cadre de l’enquête sur les crimes économiques.

Depuis les premières lueurs du jour, le bâtiment est fortement gardé par des militaires. Sur la porte principale, une affiche indique « fermeture au public jusqu’au 30 novembre ». L’interrogatoire va durer près de quatre heures avant que l’ex-président regagne sa villa. « Il a accepté de répondre aux questions », explique Me Gbougnon sans plus de détails. Gbagbo a rendez-vous le lendemain matin pour la poursuite de l’audition. Il ne se doute pas encore qu’il passe alors sa dernière nuit en Côte d’Ivoire.

 

              Mardi 29 novembre

        La nasse

 

À 7 heures du matin, le tribunal d’instance est bouclé par les hommes du commandant Fofié Kouakou, à la tête de la Compagnie territoriale de Korhogo (CTK). Le personnel est mis en congé jusqu’au lendemain. Les avocats de Gbagbo se rendent au palais de justice pour la poursuite de l’audience. Accompagné de magistrats ivoiriens et des greffiers de la CPI arrivés d’Abidjan, le procureur de la République, Simplice Koffi Kouadio, entre alors en scène. Il notifie à Gbagbo son mandat d’arrêt à 13 h 35, avant de procéder à la vérification de son identité et de transmettre aussitôt le dossier à la chambre d’accusation, qui doit statuer sur l’extradition.

Les avocats veulent s’y opposer en déposant un recours pour « arrestation, détention et transfèrement illégaux ». Refus catégorique. Après des discussions animées, Gbagbo met fin aux débats. Pour lui, c’est une décision politique et il ne sert à rien de la retarder. « Il était préparé psychologiquement. Depuis le mois de mai, il explique que Ouattara ne peut gouverner tant qu’il réside sur le territoire national, explique Me Gbougnon. Cette nouvelle épreuve n’est pas la fin de sa carrière politique. Il nous répète souvent que la prison est un chemin pour aller à la présidence. »

Vêtu d’un pantalon de couleur kaki et d’une chemise blanche, l’ex-président quitte alors le tribunal vers 18 heures au milieu d’un cortège de voitures aux vitres teintées escortées par les militaires ivoiriens et les Casques bleus. Direction : l’aéroport de Korhogo, où l’attend un Grumman de l’État de Côte d’Ivoire. Le site est entièrement quadrillé et impossible d’accès. À 18 h 21, l’avion décolle pour un vol à destination d’Abidjan. Durant une brève escale, le temps de faire le plein de carburant, certains prétendent avoir vu Gbagbo menotté au salon d’honneur de l’aéroport. Une version démentie par les autorités ivoiriennes, qui assurent l’avoir traité « avec dignité ». Accompagné des greffiers et du personnel de sécurité de la CPI, et des représentants de l’État ivoirien, il remonte à bord du même Grumman. Sa prochaine destination : La Haye, aux Pays-Bas.

 

        Mercredi 30 novembre

         Premières formalités

 

Arrivé un peu après 4 heures du matin à l’aéroport de Rotterdam, Gbagbo est ensuite conduit à bord d’un van gris métallisé, escorté par une voiture de la police néerlandaise, au centre de détention de Scheveningen, dans la banlieue de La Haye. Le nouveau pensionnaire y prend ses quartiers. Dans la matinée, il subit un examen médical, se voit signifier le règlement intérieur et se prête aux formalités administratives. Son avocat français, Me Emmanuel Altit, saute alors dans le premier avion pour Rotterdam. Lui aussi passe sa journée à la CPI afin de régler les détails liés à la procédure judiciaire et aux visites. « La comparution initiale de Laurent Gbagbo est programmée pour le lundi 5 décembre à 14 heures », annonce la CPI dans un communiqué.

 

Ce qui attend gbagbo

 

Laurent Gbagbo a rendez-vous, le 5 décembre à 14 heures, avec la présidente de la 3e chambre préliminaire de la Cour pénale internationale (CPI), Silvia Fernández de Gurmendi, et ses deux assesseurs pour l’audience publique de comparution initiale. Les juges vérifieront son identité, lui signifieront ses droits et s’assureront qu’il a été informé des crimes dont il est soupçonné. Ce préambule sera suivi d’une audience de confirmation des charges dans quelques semaines, voire quelques mois. D’ici là, le procureur Luis Moreno-Ocampo et son équipe réuniront les preuves de l’accusation.

Les avocats de l’État ivoirien, les Français Jean-Pierre Mignard et Jean-Paul Benoit, se rendront à la CPI, le 8 décembre, pour étudier les modalités de leur collaboration. De son côté, Gbagbo préparera sa défense avec ses avocats, dont il devra rapidement communiquer la liste. Il pourra alors s’entretenir librement et confidentiellement avec ses défenseurs. À l’issue de l’audience de confirmation des charges, les juges auront soixante jours pour rendre leur décision : abandonner ou poursuivre. S’ils poursuivent, le procès ne devrait pas avoir lieu avant plusieurs mois.

Source : JEUNE AFRIQUE

 

 



Influençons le monde |
mbaar |
GFS Transport |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tribulations d'un bloggeur
| beautyworld
| David FOKA (ACMR)