Prophétie de la prophétesse française NAOMIE envoyée au Pésident GBAGBO

LETTRE POUR MONSIEUR LAURENT GBAGBO 

Par Naomie, le 2 Février 2012. 
Malachie 3/8 Un homme trompe-t-il Dieu? 

Shalom à vous tous qui lirez cette « lettre » que j’adresse à Monsieur L. Gbagbo. 
Il y a bien des jours, j’ai reçu sur ma boite e-mail une évocation : celle de contacter par écrit « le prisonnier de Dieu » ce que je n’envisageais pas avant cela. 

Le temps est passé, puis depuis plus d’une semaine, jour après jour, mes yeux se porte sur cette injonction : écris à L. Gbagbo. 
C’est donc ce que je fais aujourd’hui; non pas un courrier de ma volonté, mais un courrier de la volonté divine. Ce courrier est sobre, mais n’est-il pas dit : si tu dis un mot… pas cinquante, pas dix, pas cinq; mais un seul mot et vient la guérison. C’est de cela qu’à besoin cet homme; il n’a pas besoin d’autre chose que de savoir que le Seigneur ne l’a pas oublié, et que ce n’est pas de la part des hommes qu’il est ainsi prisonnier, mais que Dieu a permis cela afin que L.Gbagbo le trouve enfin. 

Soyez bénis vous tous, de la bénédiction qui provient du ciel dont la porte s’est ouverte un jour alors qu’à Golgotha des yeux se fermaient et que le salut pouvait être enfin acquis par les hommes de bonne volonté.

Shalom. Naomie 

En recevant votre adresse, j’étais loin de penser que je serai amenée à vous écrire autrement que par le passé ; vous ayant déjà contacté à maintes reprises et ce dès 2005. 

A Cette époque, je vous avais signifié ce qui en serait de votre sort et de celui de la côte d’Ivoire si vous persistiez à ne pas vous soumettre à la loi de Dieu, non pas celle des hommes, alors que vous aviez proclamé être de sa maison. 
Avez-vous un seul instant oublié que l’on ne se moque pas du Seigneur Dieu Eternel selon ce qui est écrit ? Galates 6/7 – Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi. 

Chacune des paroles prononcées a trouvé son accomplissement, et aujourd’hui, qu’en est-il ? 

La Côte d’Ivoire est en souffrance, nul ne peut dire le contraire, à part les menteurs. 
Vous êtes en souffrance, nul ne peut dire le contraire, à part les méchants. 

Mais moi je ne cherche pas à vous satisfaire par des paroles mielleuses; simplement vous rappeler ce qui en a été et ce qui sera. 
Dieu, que vous avez méprisé, au risque de subir votre sort présent, est toujours le même Dieu d’amour, et sachez qu’il fait toujours grâce à celui qui crie vers lui. 

Ce que je veux vous dire aussi, avec affirmation, c’est qu’un jour devant lui est égal à son temps et que rien ni personne ne saura se mettre au travers de sa seule volonté. 

Un jour, vous connaîtrez sa vérité, et vous pourrez dire tout comme Job : 

J’avais entendu parler du Seigneur, mais maintenant je le connais personnellement. – Job 42/5. 
Je ne veux pas rajouter à votre peine, ce serait inutile et méchant, je veux simplement à ce jour vous dire que notre Seigneur à un plan pour la Côte d’Ivoire, et que celui qui sera présent sur le devant de la scène est l’égal du « Bon Samaritain » biblique qui pris soin de celui qui se mourrait. 

Il en sera ainsi pour votre Nation, et aussi pour vous ! Vous sortirez de ce lieu, sur la demande de cette personne qui se recommandera du Seigneur Dieu. 

(Attention, ne pas confondre de la magnanimité et de la miséricorde avec la faiblesse; il sera meilleur pour vous un siège à la droite du Seigneur qu’un trône ici-bas) 

Jamais je ne vous ai dis autrement que la seule vérité qui sortit du cœur de Dieu, tout comme il en a été de même pour le Chef de la Libye, auquel le Seigneur disait, après sa visite en territoire de France, que s’en était fini de lui ; également comme le Seigneur m’avait montré que l’Afrique se doterai « d’un roi couronné comme empereur » et que cet homme était bien le colonel Kadhafy. 
Monsieur, si je vous nomme « président, c’est que vous avez occupé ce poste et qu’en France celui qui a été une fois Président garde son appellation quand bien même il ne l’est plus. 

C’est par respect que je vous nomme ainsi, non par déférence ni obséquiosité; je ne me prosterne que devant mon seul Seigneur. 
Que ces temps soient pour vous des temps appelés à la réflexion et que votre réflexion vous conduise sur la voie de la sagesse, il n’est jamais trop tard pour revenir d’où l’on a chuté. 

J’en ai fais l’expérience pour ma propre vie. 

Comme je l’ai souvent fait, je vais vous bénir, par le nom tout puissant qui est au dessus de tous les autres noms, du plus petit au plus grand. Ce nom est Yéshua. 

Que le Seigneur déverse sur vous ses fraîches rosées afin que votre âme altérée ne le soit plus et que vous puissiez jouir des jours de votre vie comme un enfant de la maison du Seigneur, comme un de ses rachetés. 
Nul ne peut servir deux maîtres à la fois, c’est ce que vous fîtes par le passé, qu’il n’en soit plus ainsi et que la vérité soit votre partage chaque jour. 

J’espère que les nouvelles que vous pouvez recevoir de votre famille sont des nouvelles bonnes ; Dieu gardant chacun de ceux que le Père Eternel lui a confié jusqu’à l’accomplissement de toutes ses promesses. 

Luc 19/10 – Car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. 
Jean 17/12 – Lorsque j’étais avec eux dans le monde, je les gardais en ton nom. J’ai gardé ceux que tu m’as donnés, et aucun d’eux ne s’est perdu, sinon le fils de perdition, afin que l’Ecriture fût accomplie. 

Jean 18/9 – Il dit cela, afin que s’accomplît la parole qu’il avait dite: Je n’ai perdu aucun de ceux que tu m’as donnés. 
Monsieur, tous nous paraîtrons devant le trône de la grâce, et sachez que ce qui a été sera pesé dans la balance divine. Les œuvres que nous accomplissons seront évaluées, et les mains que nous tendrons seront vides de toutes nos espérances. Vous comme moi ! 

Seule, la foi que nous aurons manifestée dans le Fils, qu’il faut « embrasser » avant qu’il ne se mette en colère, sera notre passeport pour la vie éternelle, et son rejet notre passeport pour la mort éternelle. 
Mais cela vous le savez très bien, c’est en cela que vous avez été trouvé coupable devant le Seigneur, c’est d’avoir su, d’avoir connu les bontés de Dieu à votre égard et de faire comme si cela n’était pas. 
1 Corinthiens 4/7 – Car qui est-ce qui te distingue? Qu’as-tu que tu n’aies reçu? Et si tu l’as reçu, pourquoi te glorifies-tu, comme si tu ne l’avais pas reçu? 

Apocalypse 3/3 – Rappelle-toi donc comment tu as reçu et entendu, et garde, et repens-toi. Si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai sur toi. 

Monsieur le Président, je pourrais vous dire des paroles humaines, mais en cela je n’aurais pas l’approbation de Yéshua, aussi je veux simplement vous rappeler ce qui en était, ce qui en est, et ce qui sera ; le Seigneur Dieu de dire : JE SUIS CELUI QUI ETAIT QUI EST ET QUI SERA, parce qu’il est écrit ceci : Ecclésiaste 3/15 – Ce qui est a déjà été, et ce qui sera a déjà été, et Dieu ramène ce qui est passé. 

Je vous dis : shalom ! 

Que la paix du Très Haut qui surpasse toute chose soit votre partage et que votre vie soit mise en harmonie avec lui et sa parole. 
NAOMIE,
Servante du Seigneur. 



Grand revirement dans la crise ivoirienne: Obama découvre tout le mensonge contre Gbagbo

La vérité commence par triompher à l’échelle internationale, au point que la grande Amérique découvre tout le mensonge développé contre le Président Gbagbo.

Grand revirement dans la crise ivoirienne: Obama découvre tout le mensonge contre Gbagbo   dans Actualité Les-regrets-d’Obama-300x187-1

OBAMA

Dans le monde très intéressé de la communauté internationale, la vérité est que chaque grand a son carré. Du moins son pré-carré. En Afrique, rien ne se fait sans l’avis de la France. C’est pourquoi au plus fort de la crise postélectorale de 2010, dans laquelle la France était grandement partie et à un degré moindre, juge, les Usa ont été entrainés dans la guerre contre Gbagbo par nicolas Sarkozy. A new-York, tout a été mis en œuvre pour étouffer la voie de la Côte d’ivoire. A la Maison onusienne, il y avait une certaine Susan Rice, grande amie de Tounkara, actuellement ministre de l’Energie dans le gouvernement Ouattara. Cette afro-américaine pion très important de la politique américaine, réussit à son tour à présenter Gbagbo sous les traits d’un horrible dictateur génocidaire qui ne veut pas quitter le pouvoir après avoir perdu les élections. Il y avait en plus le poids de plusieurs groupes de lobbying qui lorgnent les richesses de la Côte d’ivoire.

Bien évidemment, le Secrétariat d’Etat rentre dans la danse, du moins se lance dans la guerre contre le pouvoir ivoirien. Dans de telles conditions, la Maison blanche ne pouvait que prendre acte. Puisse qu’il y avait aussi en amont, Nicolas Sarkozy qui veut par tous les moyens, obtenir le départ du Président Gbagbo. Il multiplie alors les voyages auprès de son homologue américain. Amenant du coup, Barack Obama à trahir son serment pris devant quelques membres de la communauté afro-américaine. On se rappelle bien que pour l’occasion, il a clairement tranché que «ce n’est pas sous mon mandat qu’on va coloniser l’Afrique». Mais la France et certains groupes de pression avaient réussi par l’intoxication, à lui faire accepter l’idée que l’Empire n’était pas dans une aventure coloniale en Côte d’ivoire. Sur place, il y a aussi les rapports de l’ambassadeur Philip Carter III. On connaît la suite…

Gbagbo-vers-la-CPI-300x224 Gbagbo dans ActualitéLa France réussit son coup parfait. Gbagbo est de ce fait, déporté dans le nord et après, dans la prison onusienne de la Haye. Et cela, sur insistance des Américains qui voient en Gbagbo un criminel de guerre. Gbagbo dégagé par la France avec le soutien des Usa, Ouattara s’installe au palais. Le point d’aboutissement de plusieurs années de guerre contre le peuple ivoirien. Dans le partage du gâteau ivoire, la France s’accapare paradoxalement tout sans rien céder à son allié. Même le contrat d’équipement de l’armée ivoirienne n’est pas respecté. Là encore, c’est la France qui rafle tout. Dans le commerce du cacao, le géant américain Cargil se trouve lésé devant Amajaro qui appartient au beau fils de Ouattara. Evidemment, de quoi provoquer la colère des Usa qui ne manquent pas de le dire ouvertement au pouvoir ivoirien au sommet de l’Ua à Malabo. Entre temps sur le terrain politique, la situation des Droits de l’Homme n’est pas ce que ses parrains attendaient de lui. Les Frci sont tout, sauf une armée républicaine.


En clair, le pouvoir d’Abidjan n’est pas un exemple de démocratie. Les rapports de la chancellerie américaine au Département d’Etat sont très précis sur ce point. L’Amérique commence alors à fouiller dans les affaires du nouvel homme de la France en Côte d’ivoire. Après les assassinats de plusieurs personnes dans les régions de Daloa et Vavoua, l’ambassadeur américain véritablement à bout, va au palais pour demander presque des comptes à Ouattara en des termes très clairs. «Celui qui tuait en Côte d’Ivoire a été transféré à la Haye, comment se fait qu’il y a toujours des crimes dans ce pays ?» Lui reproche le diplomate des Usa. Ouattara visiblement mal à l’aise, n’a trouvé d’autres choix que de donner un ultimatum de 48h à son armée de pillards de dégager le plancher. Résultat: cet ultimatum a largement expiré, mais les Frci sont encore dans les rues, défiant quotidiennement la république.

Mais la vérité est que les Usa se rendent finalement compte qu’ils ont été entrainés en Côte d’ivoire, dans une aventure aux allures ré-colonisatrices. Au même moment, les rapports entre les deux diplomates en poste à Abidjan commencent par se dégrader. Jean Marc Simon reproche en fait à Philip Carter III, de sympathie envers les proGbagbo, et de vouloir déstabiliser le régime du poulain de la France. «Ils ne s’adressent pratiquement plus la parole», fait à ce propos, remarquer un cadre socialiste français de passage dans la capitale ivoirienne. Puis vient le grand oral de Gbagbo à la Haye. C’est ce jour qu’il y a un grandi déclic dans l’esprit de l’avocat Obama, Président des Usa. Après l’intervention très remarquée de Gbagbo, le chef de l’Etat américain lâche à son en effet à son entourage, «cet homme ne peut être coupable». Car un homme accusé de tous les crimes ne peut être si à l’aise. Effectivement, après avoir écouté le Président Gbagbo ce jour, tous les grands avocats du monde ont sûrement eu la même réaction. Aux Usa, il y a aussi l’action des milieux évangélistes et des afro-américains qui ont côtoyé l’homme Gbagbo qu’ils présentent d’ailleurs à juste titre, comme un autre Grand que le monde noir ait connu après les Lumumba, Nkrumah, Mandela, Luther King et autres.

 

Une diplomatie de l’ombre qui commence par donner ses fruits.

 

hilary-clinton

Hilary Clinton

Obama qui sûrement de bonne fois, a joué un grand rôle dans l’arrivée de Ouattara au pouvoir n’a donc pas voulu rater l’occasion de lui dire la vérité. Cela coïncide avec la tournée que la Secrétaire d’Etat Hillary Clinton entreprend dans la sous-région ouest africaine. Hillary qui après le Libéria, devait se rendre directement au Ghana, marque une escale à Abidjan pour rencontrer Ouattara. Au départ, cette visite est brandie dans le camp du pouvoir comme une victoire. Kablan Duncan, le ministre des Affaires étrangères presqu’à la peine, descend dans la vallée pour voler au secours de son patron. «C’est une victoire de la diplomatie ivoirienne», fait-il savoir. La presse du pouvoir se joint à cette fête. Mais après le tête-à-tête, le ton change dans l’entourage de Ouattara. La fête fait place à la déception. Ses haut-parleurs attitrés gardent le profil bas. Car au palais, Hillary Clinton a été très à l’aise devant Ouattara qui n’a fait que balbutier. Selon des sources diplomatiques abidjanaises, la Secrétaire d’Etat avait sa possession, des rapports détaillés et très précis sur les dérapages du pouvoir ivoirien. Elle n’a donc fait que l’interpeller sur des faits qui sont de graves atteintes à la démocratie.

En réalité, elle a dit au pouvoir ivoirien ce qu’il ne voulait pas entendre. On sait que l’Amérique a souvent des méthodes violentes, mais Ouattara ignorait que c’est un pays qui est aussi très regardant sur les questions de démocratie et de Droit de l’Homme. Comme on le dit, la visite a été un véritable fiasco diplomatique pour «l’hyper Président». Surtout qu’elle l’a en plus, enjoint de livrer tous ses chefs de guerre qui pullulent dans ses rangs, à la justice internationale. On comprend pourquoi ses journaux commis à la tâche, ont passé le reste de la visite de Hillary Clinton sous silence. Et cette nouvelle position des Américains dans le bourbier ivoirien, a été largement affichée après la barbarie du rdr le samedi 21 au meeting du Fpi à Yopougon. L’ambassade des Usa en Côte d’ivoire a quasiment exigé du pouvoir, des enquêtes impartiales, là où la France préfère garder le silence. Parce que ce sont des proGbagbo qui sont massacrés. Les Droits de l’Homme au pays dit des Droits de l’Homme, s’apprécient toujours à l’aune des intérêts. C’est vrai que les Etats n’ont pas d’amis… Mais les Usa montrent le chemin à la France… il y a des crimes sur lesquels on ne peut pas fermer les yeux.

 

Guehi Brence

gbrence02063193@yahoo.fr

Source: Le Temps



NAOMIE : Le Seigneur a parlé en ce qui concerne L. Gbagbo ! Il en sera ce qui a été dit !

 

Psaumes 107/30  – Ils se réjouirent de ce qu’elles s’étaient apaisées, Et l’Eternel les conduisit au port désiré.

NAOMIE : Le Seigneur a parlé en ce qui concerne L. Gbagbo ! Il en sera ce qui a été dit ! dans Actualité 3260978-4669197Si je m’adresse à vous, de cette manière, c’est que je constate que depuis la chute de L. Gbagbo, les spéculations vont et viennent comme vagues successives ; mais il en est des vagues comme du reste ; elles nous réjouissent lorsque l’on peut jouer dans les flots mais elles nous terrorisent lorsqu’elles sont de la taille d’un tsunami. Je n’exagère en rien !

Telle est la vérité !

Bien des paroles ont l’allure de la vérité, mais seule la parole concrétisée par la vérité selon Dieu sera déclarée prophétique.

Le Seigneur a parlé en ce qui concerne L. Gbagbo ! Il en sera ce qui a été dit ! Lorsqu’il y a bien des mois de cela j’ai posé la question au Seigneur de savoir pourquoi peu à peu le silence divin s’exerçait en ce qui concerne cet homme, le Saint Esprit m’a fait savoir que tout avait été dit, et qu’il en serait comme cela avait été dit.

Mais malheureusement, l’homme veut du nouveau tous les jours, mais  le prophète n’est pas marchand, il ne détient en fait que ce qui est révélé par l’esprit de Dieu, sinon, il ne vend que… du vent, et sa parole est méprisable.

Tout ce qui va et vient, jour après jour, ressemble à un vaste foirail là où sont exposés les bestiaux à vendre ! Non, il n’en est pas ainsi de la parole vivante ! Dieu parle, il nous appartient de l’entendre après avoir écouté !
Dieu n’est pas le « jackpot » dans lequel nous mettons un jeton, une pièce, dans l’espoir d’obtenir un gain appréciable et commercialisable.

Analyse personnelle de NAOMIE sur la fin de lacrise ivoirienne

Ce matin, je relisais quelques unes des paroles données par le Saint Esprit, et elles me paraissent évidentes : les Hommes diront hélas ; puis la parole précise donnée par Yéshua, afin que s’accomplisse pleinement le sort réservé à l’homme L.Gbagbo, la venue de son successeur Ouattarra qui ne voudra le pouvoir que pour le pouvoir (n’est ce pas cela qui se vit aujourd’hui?) et la venue d’un personnage qui est dépeint comme « le bon samaritain » celui là qui n’aura pour conscience de faire le bien à la Côte d’Ivoire.
Monsieur L.GBAGBO n’est pas celui qui veut le bien de la Côte d’Ivoire (selon la volonté de Dieu) mais pourtant oui, semblable à ce roi déchu, il « mangera de l’herbe pendant 7 ans » puis il sera « redemandé » mais entre temps aura eut lieu le temps du Samaritain.
Dans le « redemandé » je n’ai pas l’assurance que le pouvoir suprême lui sera redonné, parce qu’il a obtenu ce poste par le passé et n’a pas agit pour le bien de son peuple !

Voyez comment le Seigneur réprimanda le roi David, le roi Asa et tant d’autres qui ne firent pas complètement la volonté de Dieu, faisant passer leur propre volonté avant la sienne.

Si Monsieur L.Gbagbo se repend, s’il renonce à sa véritable nature qu’il a toujours cachée jusqu’à ce jour, alors son sort sera tout autre, et son témoignage sera véritable.
Il est un homme dont le Seigneur veut se servir pour être un Témoin de sa gloire auprès de M.Gbagbo, et cet homme à un surnom ; il est appelé « le docteur » Laissons faire la prophétie et n’allons pas au delà ! Nous ne ferions plus la volonté du Seigneur !

Lorsque j’avais « vu » que les armées françaises et américaines seraient « face à face » avec L.Gbagbo, cela a été ! Lorsque je le « vis » comme un clown triste, cela a été !
Quand le Seigneur a dit que sa vie n’était pas en danger, cela est toujours vrai !
Mais quand j’ai eu la parole suivante : les hommes diront HELAS, HELAS, cela est à ce jour parole actuelle, les hommes pleurent sur ce qui a été, et comme du temps d’Israël, réclament le retour de L.Gbagbo comme l’a fait Israël dans sa demande de retour en Egypte, réclamant les oignons et cornichons, disant que dans cette période d’esclavage, ils mangeaient à leur faim !

Exode 16/3 – Les enfants d’Israël leur dirent: Que ne sommes-nous morts par la main de l’Eternel dans le pays d’Egypte, quand nous étions assis près des pots de viande, quand nous mangions du pain à satiété? Car vous nous avez menés dans ce désert pour faire mourir de faim toute cette multitude.
Nombres 11/5 -  Nous nous souvenons des poissons que nous mangions en Egypte, et qui ne nous coûtaient rien, des concombres, des melons, des poireaux, des oignons et des aulx.

Il est ici évident de la mauvaise foi de ceux qui excitèrent le peuple à se rebeller contre Moïse, prétextant ce qui n’étaient pas ! Où est-il écrit que les esclaves mangeaient de si bonne façon alors que même la paille leur était ôtée et qu’ils devaient aller en chercher afin de réaliser, sous peine de fouet, le même nombre de briques !
Enfants de Côte d’Ivoire, cessez de réclamer ce qui n’a pas été, ce qui ne sera pas ! Dans la dimension qui est vôtre aujourd’hui, les méchants spéculent et proclament ce qui n’a pas été, agissant avec l’assurance que dans la désespérance qui est vôtre, vous occulterez la vérité, recherchant un peu d’encouragement dans un souvenir tronqué et faux !
Quand avez-vous mangé à votre faim ? Quand avez vous dormi avec assurance ? Quand avez vous profité des richesses exploitées de votre nation ?
La Côte d’Ivoire était une nation riche (elle le demeure d’ailleurs) mais elle n’a pas été au profit du plus grand nombre, et nombreux furent ceux qui manquèrent de toute chose.

Il est quelqu’un qui comprend votre détresse, quelqu’un qui veut parler à votre âme, à vôtre cœur meurtrit ; son nom est Yéshua !

En 2004, l’Esprit saint nous interpella à Béthel de cette manière, et cela me fit mal parce que ce n’était pas une parole spéculative mais un parole bien réelle, reflétant ce que nous sommes pour la plus part d’entre nous ! Nous parlons, crions, nous nous agitons et faisons des serments, mais à l’arrivé qu’en est-il de tout cela ?
Je vous donne en lecture, mais pas seulement en lecture, à penser, ces paroles ; qu’elles puissent nous conduire à la réflexion, parce que sachez bien ceci : il y aura toujours des spéculateurs, des « faiseurs d’oracles », des bonimenteurs, mais il ne restera qu’un seul, celui dont il est dit qu’il est l’Alpha et l’Oméga, le début et la fin de toute chose et que c’est en lui seul qu’est notre début et notre fin.
Shalom à vous tous, bien aimé du Seigneur ! Fortifiez-vous et prenez courage ! Tout comme sa parole vivante s’est accomplie en ce qui le concerne, autant celle prononcée pour la Côte d’Ivoire sera pareillement.

                               Naomie.

Parole donnée à Béthel le 29 /11 /04 par l’Esprit saint :


« Me faut-il, en cet instant, sentir Mon âme défaillir? J’ai dit à Mes amis : demeurez prés de Moi. Car Mon heure est venue et Mon âme tremble, et Mon corps a froid. Personne, personne pour Me soutenir. Personne pour m’encourager. Seul, l’ennemi est là pour Me narguer et Me tenter. Où êtes-vous en cet instant où Mon âme commence à entrer en agonie ? Où êtes-vous, vous que J’appelle à demeurer prés de Moi. Les ténèbres couvrent la terre et l’heure vient, elle est déjà venue. Ô Père, que ce jour va me paraître long ! Ce jour douloureux. Ce jour, où sont ceux à qui J’ai dit : Demeurez prés de Moi. La nuit couvre la terre. Du bruit, des pas, s’en est fait. Et bientôt Je pourrai dire : Père, ne leur impute pas ce péché car ils ne savent ce qu’ils font. Ô Mon Dieu, le froid couvre la terre. Et les taureaux de Bazan m’entourent tels les chiens cherchant à Me nuire et à me détruire. Mais J’ai foi en toi ô Mon Dieu ! Si Ma foi en cet instant vacille et chancelle, comment pourrai-Je aller jusqu’au bout, comment pourrai-Je accomplir le destin de l’humanité, en cet instant. La nuit gagne du terrain. Et vous que J’ai appelés pour Me soutenir dans cette nuit douloureuse, de vos prières. Endormis êtes vous, endormis êtes vous ! C’est l’heure, c’est l’heure maintenant. Et l’écriture va prendre forme et vie. C’est l’heure vous dis-Je ! Nul maintenant ne peut m’assister, c’est l’heure. Et la main du Père qui ne s’est pas encore retirée est sur Moi pour Me réconforter. Pour m’aider et m’assister. Ô Mon Dieu, aucune journée sur terre ne sera aussi longue que celle ci. Faut-il que Je boive cette coupe ? Mon âme déjà en agonie. Oui, Je fléchis les genoux et Je dis : Qu’il en soit ainsi ! Maintenant Père, Je bois la coupe et c’est accompli. Seigneur viens à Mon secours ! Active-Toi ! Ne tarde pas !  Et vous, en cette heure difficile, vous n’êtes pas là. Et Moi, en cette heure, Je vais accomplir, en Mon corps, ce pourquoi Je suis venu. Plus rien à dire, c’est écrit. Et cela s’accomplit. Et vous, alors que J’avais besoin de vous, où êtes-vous ? « 

En relisant ceci, mon cœur est touché, et mes yeux laissent couler de l’eau…
Aucun monument commémoratif, seule, le souvenir d’une croix élevée…
Qu’elle soit élevée, plantée au cœur de la Côte d’Ivoire, tout comme au cœur de toutes les Nations, et de tous les hommes !

Amen.



Un grand vent de libération soufflera sur la cote d’ivoire en 2012

 

A son excellence Mr Laurent Gbagbo. Voici la révélation du Seigneur JESUS CHRIST pour vous… 


Un grand vent de libération soufflera sur la cote d'ivoire en 2012 dans Actualité Les-hommes-de-Dieu-pourchassés-300x185Le Seigneur m’a révélé que votre régime allait être renversé par un cout d’état militaire au cours duquel vous serriez blessé. A la suite de ce coup vous devriez être transférez à la CPI où vous devriez mourir. De tels malheurs devraient vous arriver parce que vous vous êtes détourné de la voie de l’ETERNEL DIEU. Mais seulement votre repentance sincère et votre mise en œuvre de la volonté de JESUS CHRIST vous blanchirait de tous les chefs d’accusation dont vous êtes l’objet. Cela aurait pour conséquence votre retour triomphal en Côte d’Ivoire pour finir votre mandat.

 

Votre histoire, Président Gbagbo, est semblable à celle d’un homme que l’ETERNEL DIEU a élevé dans la gloire et qui par la suite a été rempli d’orgueil et croyait avoir tout fait par sa propre force. Il avait oublié son origine et refusait de s’humilier devant le DIEU TOUT PUISSANT créateur des cieux et de la terre. Aussi l‘ETERNEL a-t-il brisé son orgueil tel le cas de l’histoire de Nebucadnetsar roi de Babylone que je vous conseille de lire (voir Daniel 4 :1-37).

 

Tous ces malheurs vous ont atteint, Mr le Président Gbagbo, afin que vous sachiez que le règne des rois appartient à DIEU et qu’il le donne à qui il veut. L’humilité précède la gloire et l’orgueil précède la chute. L’ETRENEL DIEU fait grâce aux humbles mais il résiste aux orgueilleux.

 

En son temps, lorsque j’ai reçu cette révélation plusieurs fois j’ai cherché à vous rencontrer pour vous faire part de cela mais hélas mes effort sont restés vains ; car personne n’écoutait « les petites églises ou les petits hommes de DIEU ». Aujourd’hui que la prophétie s’est accompli, et que abandonné de tous vous êtes plus facile à joindre ;

 

Voici ce que dit l’ETERNEL DIEU :

 

Maintenant que son Excellence Laurent Gbagbo s’est humilié et confié son sort à l’ETERNEL DIEU par le jeûne et la repentance voici la parole de DIEU d‘abord pour lui ensuite pour ses ennemis.

 

JACOB ISRAEL prononce son oracle : parole du fils de l’homme des quatre vents des cieux de celui qui à l’ œil ouvert, de celui qui entend les paroles de DIEU, de celui qui voit la vision du TOUT PUISSANT, de celui qui connait les desseins du très haut, et qui se prosterne devant le seul vrai DIEU le Seigneur JESUS CHRIST : le Président Laurent Gbagbo sera blanchi de toutes les charges qui pèsent contre lui. Il reviendra de la CPI dans la gloire sur le trône de la Côte d’Ivoire, et sera honoré par l’ETERNEL DIEU.

Le Président Laurent Gbagbo reviendra au pouvoir pour un seul mandat Présidentiel après quoi il se retirera pour se reposer. Ainsi il rentrera dans l’histoire des grands hommes politiques et restera gravé dans la mémoire de la génération présente et future, des fils et filles de la Côte d’Ivoire et de l’Afrique. L’on parlera du Président Laurent Gbagbo avec respect et il sera une référence de paix dans le monde entier. La paix reviendra en Côte d’Ivoire, et la Côte d’Ivoire sera la tête de toutes les nations d’Afrique. Toute l’Afrique sera libérée et même les puissantes nations se prosterneront devant ce petit pays choisi par Dieu. Tout le monde entier verra que la GLOIRE de DIEU est sur la Côte d’Ivoire et saura que ce pays est béni de l’ETERNEL DIEU.

En ce qui concerne vos ennemis, ceux de la Côte d’Ivoire et partant ceux de l’ETERNEL DIEU ; voici la réplique de l’ETERNEL :

 

 La France entière saura la vérité sur les actions réelles de la France-Afrique de Nicolas Sarkozy en Afrique et surtout en Côte d’Ivoire, elle aura tellement honte de lui qu’elle va le lui faire payer par tous les moyens ; dans le même temps, toute l’Afrique criera son ras le bol et ainsi la France perdra la majorité de ses colonies Africaines.

La France subira toute cette débâcle parce qu’elle a osé s’attaquée aux peuples et oints de Dieu. Nicolas Sarkozy perdra les élections en France au profit de François Hollande que l’ETERNEL suscitera pour punir Sarkozy en le poursuivant en justice pour détournement de fonds de l’état Français.

Il sera aussi jugé pour crime contre l’humanité pour les guerres qu’il a provoquées en Afrique. Au finish, la colère de DIEU contre Sarkozy sera tellement forte à travers François Hollande que Sarkozy va se retrouver enfermé à la CPI à la place du Président Gbagbo. La famille du Président Gbagbo a été huée et lunché, il en sera de même pour la Famille de Sarkosy par les français du fait de l’humiliation de lèse majesté qu’il leur a fait subir en ternissant l’image de la France aux yeux du monde entier.

 

Quant à Barack Obama, la colère de l’ETERNEL DIEU sur lui sera tellement forte, qu’il fera la honte de la peau noire ; contraignant ainsi ses parents à le renier (Barack mourra à la suite d’une grave maladie mentale ou se suicidera à moins qu’il se repente). Les USA seront frappés de grêles de feu qui descendront du ciel ; ce feu consumera une grande partie de leur principale ville. Il en sera ainsi parce qu’ils aiment faire descendre le feu du ciel pour bombarder les autres nations faibles pour mieux les piller mais aussi parce qu’ils ont encouragé la France à bombarder la Côte d’Ivoire pays béni de DIEU.

L’ETERNEL permettra toutes ces choses et pire encore, afin que tout le monde entier sache qu’il ya un DIEU JESUS CHRIST tout puissant qui délivre un faible d’un plus puissant que lui. Les USA verront une de leurs principales bases militaires et la maison blanche frappées par DIEU en réponse au bombardement de la résidence du Président Gbagbo et des bases militaires Ivoiriennes; selon qu’il est écrit dans Daniel 8 :10-12 « Elle (la corne qui est l’Amérique) s’éleva jusqu’à l’armée des cieux, elle fit tombé à terre une partie de cette armée et des étoiles, et elle les foula.

Elle s’éleva jusqu’au chef de l’armée, lui enleva le sacrifice perpétuel, et renversa le lieu de son sanctuaire. L’armée fut livrée avec le sacrifice perpétuel, à cause du péché ; la corne jeta la vérité par terre, et réussit dans ses entreprises ». L’évidence est nette car les deux témoins du diable des derniers temps sont Obama et Sarkozy ; leur notoriété est sans pareil aux yeux du monde car mandatés par Lucifer lui-même, cela est illustré dans Apocalypse 13 :11-18.

Mais il est écrit que les ténèbres ne règneront toujours, car toute chose a une fin.

 

 Aussi DIEU frappera-t-il la maison blanche et le pentagone de sorte que les USA ne soient plus une puissance mondiale qui terrorise les petites nations par la guerre et l’injustice en se prenant pour les maîtres de la terre. Ainsi toutes les nations de la terre sauront que c’est JESUS CHRIST seul qui est DIEU et que c’est à lui qu’appartiennent le monde, le règne, la justice et le jugement.

JESUS s’est choisi un pays, la Côte d’Ivoire avec lequel il s’est fait un nom grand, puissant et redoutable et partant les Africains pour exercer le jugement sur toutes les nations du monde. Selon qu’il est écrit dans le Psaume 46 :6-12 : « DIEU est au milieu d’elle ; elle n’est point ébranlée ; DIEU la secourt dès l’aube du matin.

 

Des nations s’agitent, des royaumes s’ébranlent ; il fait entendre sa voix : La terre se fond d’épouvante. L’ETERNEL des armées est avec nous. Le DIEU de Jacob est pour nous une haute retraite. Venez contempler les œuvres de l’ETERNEL, les ravages qu’il a opérés sur la terre ! C’est lui qui a fait cesser les combats jusqu’au bout de la terre ; il a brisé l’arc, et il a rompu la lance, il a consumé par le feu les chars de guerre. Arrêtez et sachez que je suis DIEU : Je domine sur les nations, je domine sur la terre. L’ETERNEL des armées est avec nous, le DIEU de Jacob est pour nous une haute retraite ».

L’ETERNEL, dans Apocalypse 18 :5-10 comparent la France et les USA à Babylone ; je cite : « car ses péchés se sont accumulés jusqu’au ciel, et DIEU s’est souvenu de ses iniquités. Payez-la comme elle a payé, et rendez-lui au double selon ses œuvres. Dans la coupe où elle a versé, versé lui au double. Autant elle s’est glorifiée et plongée dans le luxe, autant donnez-lui de tourment et de deuil. Parce qu’elle dit dans son cœur : Je suis assise en reine, je ne suis point veuve, je ne verrai point le deuil ! A cause de cela, en un même jour, ses fléaux arriveront, la mort, le deuil et la famine, et elle sera consumée par le feu. Car il est puissant, le Seigneur DIEU qui l’a jugée.

Et tous les rois de la terre, qui se sont livrés avec elle à l’impudicité et au luxe, pleureront et se lamenteront à cause d’elle, quand ils verront la fumée de son embrasement. Se tenant éloigné dans la crainte de son tourment, ils diront : Malheur ! Malheur ! La grande ville, Babylone, la ville puissante ! En une seule heure est venu ton jugement ! ». C’est ainsi qu’il jugera les USA dont l’emblème est la statue de la liberté de la prostitution ; l’ETERNEL détruira cette statue et son pouvoir maléfique.

 

La France connaitra le même sort par la destruction de sa tour-Eifel qui symbolise sa puissance spirituel et son autorité en référence à la tour de Babel, et le peuple Français sera dispersé dans différentes nations suite à la famine qu’il connaitra et bien d’autres malheurs comme elle la fait pour le peuple Ivoirien ; selon qu’il est écrit dans Genèse 11 :1-9 « Toute la terre avait une seule langue et les même mots. Comme ils étaient partis de l’orient, ils trouvèrent une plaine au pays de Schinear, et ils y habitèrent. Ils se dirent l’un à l’autre : Allons ! Faisons des briques, et cuissons les au feu.

Et la brique leur servir de pierre, et le bitume leur servit de ciment. Ils dirent encore : Allons ! Bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre. L’ETERNEL descendit pour voir la ville et la tour que bâtissaient les fils des hommes. Et l’ETERNEL dit : Voici, ils forment un seul peuple et ont tous un même langage, et c’est là ce qu’ils ont entrepris ; maintenant rien ne les empêcherait de faire tout ce qu’ils auraient projeté. Allons descendons, et là confondons leur langue, afin qu’ils n’entendent plus la langue, les uns des autres. Et l’ETERNEL les dispersa loin de là sur la face de toute la terre ; et ils cessèrent de bâtirent la ville. C’est pourquoi on l’appela du nom de Babel, car c’est là que l’ETERNEL confondit le langage de toute la terre, et c’est là que l’ETERNEL les dispersa sur la face de toute la terre ». Le profond désir du Président Abdoulaye Wade de voir la Côte d’Ivoire détruite par la guerre et son Président Gbagbo tué, sera lui-même son propre châtiment. L’ETERNEL DIEU endurcira le cœur de Wade afin qu’il se présente coute que coute aux élections présidentielles de 2012. Cet entêtement soulèvera le peuple Sénégalais et même une grande partie de l’armée se mutinera et entrainera une rébellion générale. Le Président Wade connaitra la mort au cours de ces évènements. Dieu suscitera un nouveau Président, celui des « pauvres » pour mieux diriger le Sénégal dans la justice et l’équité. Ce Président se nomme Youssour N’dour, qui a trouvé grâce aux yeux de l’ETERNEL suite à ses bonnes actions envers les pauvres et les démunis. La France, dans sa logique malsaine de la France-Afrique, cherchera à contrôler le règne du Président Youssour N’dour. Mais ce sera en vain car le Président Youssour N’dour privilégiera les intérêts des Sénégalais selon que l’ETERNEL parle de lui : « cet homme (le Président N’dour) ne vient pas au pouvoir comme un affamé, mais comme un ange qui a un cœur bon de libéralité et qui depuis toujours a eu de la compassion pour son prochain, toujours près à aider tant qu’il le peut ».

 

Quant au Burkina Fasso ; il Connaitra une rébellion très violente et très sanglante, de sorte que toutes les bâtisses qui ont été faites à partir des richesses piller en Côte d’Ivoire seront totalement détruites. Le Président Blaise Compaoré ira en exile où il mourra très pauvre comme l’ex-Président de la RDC Moboutou, car ses biens et comptes bancaires seront confisqués.

 

La Côte d’Ivoire ne sera pas en reste de ces évènements tragiques. Un vent très violent, cent fois supérieur à celui que nous avons connu durant les évènements de l’année 2011 soufflera sur elle. Le 43¨ BIMA sera assiégé et détruit. Le Président Alassane Ouattara sera trahi par les dix ¨comzones¨ et lunché par le peuple dont il a beaucoup fait couler le sang; il connaitra le même sort que l’ex Président du Libéria Samuel Doé. Dominique Ouattara subira les mêmes souffrances atroces qu’a subies Mme Simone Gbagbo. Soro Guillaume se retrouvera à la CPI où il mourra. Les faux hommes de DIEU seront également châtiés de mort à moins qu’ils se repentent.

L’ETERNEL DIEU exhorte le peuple Ivoirien à beaucoup prier, car il a déjà excité l’esprit des rois de médis pour exercer sa colère ; selon qu’il est écrit dans Apocalypse 6 :15-16 « les rois de la terre, les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants, tous les esclaves et les hommes libres, se cachèrent dans les cavernes et dans les rochets des montagnes. Et ils disaient aux montagnes et aux rochers : tombez sur nous, et cachez-nous devant la face de celui qui est assis sur le trône, et devant la colère de l’agneau ». Les Ivoirien doivent faire une repentance sincère et abandonner leurs mauvaises voies et toutes sortes d’idolâtrie (fétichisme, maraboutage, occultisme, astrologie, etc.). La Côte d’Ivoire entière doit prier le seul vrai DIEU qui est JESUS CHRIST DE NAZARETH car ce vent violent soufflera en cette année 2012.

 

Voici : Excellence Mr le Président Gbagbo, le Peuple Ivoirien, à l’Eglise de DIEU et à tous ceux qui désirent connaitre les événements avenirs ; ces quelques mots que le SEIGNEUR JESUS CHRIST m’inspire pour vous. Que le SEIGNEUR DIEU créateur, JESUS CHRIST qui change les temps et les circonstances, qui établit et renverse les rois vous bénisse et accomplisse ses paroles en leur temps ! Amen !

 

Fait à Douala, le 03 décembre 2011. 



William Fitzgerald (Sous-secrétaire d’Etat américain) : “Gbagbo a fait de grandes choses pour son pays”

 

William Fitzgerald (Sous-secrétaire d’Etat américain) : “Gbagbo a fait de grandes choses pour son pays” dans Actualité William-Fitzgerald

William Fitzgerald

Qu’une autorité américaine fasse l’éloge du chef du nouveau pouvoir ivoirien n’est nullement surprenant. Nul n’ignore que le gouvernement américain était en première ligne dans la campagne meurtrière qui a abouti à l’installation de M. Ouattara au pouvoir. Ce qui est par contre rarissime, c’est que les Etats-Unis d’Amérique au plus niveau reconnaissent que Laurent Gbagbo a fait des choses positives pour son pays, la Côte d’Ivoire. 

C’est pourtant ce qu’a soutenu M. William Fitzgerald, Sous-secrétaire d’Etat américain aux Affaires africaines dans une interview diffusée hier matin par Radio France internationale (Rfi) dans sa rubrique « Invité Afrique ». Quand le journaliste lui demande s’il pense que Laurent Gbagbo doit être jugé ou libéré étant donné que son parti a boycotté les législatives parce qu’il est en prison, voici ce que répond M. Fitzgerald : « Il faut le juger, absolument. C’est très important pour M. Gbagbo, l’ancien président de la Côte d’Ivoire. Il a fait de grandes choses pour le pays, mais il y avait des choses un peu plus mauvaises aussi. Alors, il va y avoir le procès et il peut expliquer ce qui s’est passé ». 

Parlant de l’appel que Mme Hillary Clinton a lancé à M. Alassane Ouattara à discuter avec son opposition, la réponse de M. Fitzgerald a été sans ambages. « Je pense que le travail du gouvernement c’est de faire la réconciliation avec l’opposition ». Quand on ajoute à cela, les révélations faites par le site internet de Jeune Afrique selon lesquelles Hillary Clinton a exigé que Ouattara livre son Premier ministre, Guillaume Soro, et ses chefs de guerre à la Cpi, il y a fort à parier qu’un léger revirement s’opère du côté des parrains du régime ivoirien. 

Malgré les discours diplomatiques convenus, il apparaît de plus en plus clairement que les puissances occidentales commencent à douter sérieusement de la capacité du nouveau régime ivoirien à respecter ses engagements. La justice des vainqueurs, l’insécurité ambiante, le blocage du dialogue politique sont autant d’éléments qui ne rassurent pas les soutiens extérieurs de M. Ouattara. 

Augustin Kouyo 
notrevoie



1234

Influençons le monde |
mbaar |
GFS Transport |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tribulations d'un bloggeur
| beautyworld
| David FOKA (ACMR)