Message de Dieu pour Ouattara

Alassane185136_435587513171229_1946179768_n Ouattara, je suis l’ETERNEL! Je te parle! Tu m’as fait appel; Je suis là, répondant à ton appel. Tu m’as mis au défi. Je viens pour répondre à ton défi. Ton orgueil et ton arrogance t’ont poussé à un extrême au point de te voir en un dieu parce que tous s’inclinent à tes pieds en te faisant allégeance. Tu penses que tes relations sont à la base de ton succès, de la place que tu crois occuper? Non! Retiens que je suis l’ETERNEL, le maitre de toutes choses, de toutes vies, de toutes créations et réalisations. Je suis celui qui donne la gloire et la retire.

Je suis celui qui donne le bonheur et le malheur à qui je veux. Je suis celui par qui tout à commencé et prend fin car, ta venue à la tète de ma nation, la Cote d’Ivoire vient de moi. J’ai vu en toi celui qui pouvait dresser mon peuple tel que j’ai livré mon peuple ISRAEL à Babylone. Pourquoi? Parce que je voulais le bien de ce peuple qui porte mon nom. Nebucadnetsar devait les opprimer au point où ils se repentiront de leurs actes et m’imploreront comme un enfant implore son père lui demandant allégeance, de le sauver. L’enfant devait reconnaitre qui est le père, qui est l’enfant.

Car, l’enfant grandit et pense être père au point qu’il cherche la même femme que son père pour montrer à son père que c’est lui qui l’a enfanté. Abomination! Enfant de malheur qui ose mettre son pied dans le pantalon de son père. Le père ne décidera-t-il pas qui doit porter la culotte à la maison? L’enfant ou le père? Pour cela il punira l’enfant pour l’amener à comprendre et accepter que c’est lui le père e. Lorsque l’enfant aura compris, le père éloigne la chicote de son enfant en jetant loin cette chicotte qu’il utilisait contre son enfant rebelle qui est devenu obéissant, respectueux.

Tu es la chicote, mon peuple est cet enfant rebelle, moi l’ETERNEL je suis le père. Et mes enfants ont compris la chicote au point de rechercher maintenant ma face. Mais toi la chicote, que dois-je faire de toi, si ce n’est te casser pour éviter que tu touches encore à mon enfant? Voilà pourquoi, moi l’ETERNEL, je te le dis: ton arrogance m’a dépassé, ton orgueil m’a fait pleurer. L’élève défie son maitre parce qu’il a un peu de connaissance. Penses-tu que c’est ton intelligence qui te maintient là? Non, Alassane! C’est moi l’ETERNEL , afin de préparer ton successeur.

Maintenant, j’ai fini de le préparer. Il peut venir faire ma volonté;

Voilà pourquoi, je te dis en ce jour: plie bagage et rejoins tes siens sous terre pour ton arrogance et ta fierté. Ta femme elle, sera humiliée mais n’ira pas sous terre. Je lui ferai grâce. Toi qui as mis mon serviteur Gbagbo à nu à Korhogo, je te mettrai à nu. Tu as tué ses proches, je te tuerai. Tu l’as humilié, je vais te faire tel que j’ai fait à Kadhafi qui se croyait un dieu comme toi. Tu seras humilié ainsi. Ta femme, elle prendra la place de ma servante Simonne. Des pierres lui seront jetées. Elle va subir l’humiliation. Tes proches collaborateurs, Hamed Bakayoko ton filleul, le fier, mourra. Ton proche, Soro Guillaume lui, je vais l’épargner de la mort mais ira à la CPI pour répondre de vos actes.

Ainsi que tes chefs de guerre sur qui tu comptes. Ceux que tu as envoyés piller ma nation, mon peuple. Vous serez traités conformément à tout ce que vous avez fait subir à mon peuple, mon serviteur Gbagbo, à sa famille ainsi qu’à ma servante Simonne. Je serai sans compassion pour toi et tes alliés. Bedié , aura ses yeux pour pleurer aux regret de ses actes. Je le ferai partir en exil pour un temps et mourra plus tard après qu’il aura vu ce que deviendra mon peuple, ma nation sous mon contrôle et dirigé par moi maintenant. Vous serez tous humiliés sans exception.

Vous qui avez participé à la mort de mon peuple. Tel pillé, vous serez pillés ainsi. Soyez en surs, vous avez ma parole. Et ce temps là est arrivé où nous devons nous rendre des comptes toi et moi. Je vais mettre le pays à feu de part et d’autres, et je verrai si tu es un dieu pour éteindre ce feu que j’allume. Apprête tes pompiers pour t’aider; dis-leur d’apporter beaucoup d’eau à ton aide car, je viens de sonner un jour de gloire et restauration de mon peuple. Il est l’heure! Sois prêt Alassane Ouattara car, l’heure a sonné pour moi pour te demander des comptes pour tes actes.

Parole de l’ETERNEL à Alassane et ses alliés!

Source: Disramarius.over-blog.com

LE JOUR DU SEUIGNEUR EST ARRIVE, par le frère MANASSE

cote d'ivoireSOPHONIE  est l’un des douze petits prophètes. Il est l’auteur du Livre de Sophonie, qui fait partie du Tanakh ou Ancien Testament. Il vécut pendant le règne de Josiasroi de Juda, et fut un contemporain du prophète Jérémie.
 
 
Le thème qui a le plus contribué à rendre célèbre le livre de  SOPHONIE est celui « du jour du seigneur », jour de colère et de destruction.
Le jour du seigneur  apparait  essentiellement comme  la fin d’un âge de péché par conséquent  la métamorphose du peuple de DIEU.
 
En ce qui concerne notre nation, la Côte d’ivoire, le seigneur JESUS CHRIST a donné  la victoire spirituelle définitive,  oui mes frères et sœurs, la victoire du bien sur le malla victoire de la vérité sur le mensongela victoire de la justice divine sur l’injusticela victoire de la lumière sur les ténèbres car il est bon de vous rappeler que la crise ivoirienne est hautement spirituelle, etnous étions bien dans un processus divin.
 
Oui  frères et sœurs, un combat hautement spirituel s’est déroulé sur cette nation  et notre seigneur JESUS CHRIST à travers son serviteur qu’il s’est choisi, a  vaincu Lucifer et ses suppôts. Oui le combat qui s’est déroulé dans le livre d’apocalypse 12, verset 7 s’est passé sur cette terre de la côte d’ivoire.
 
Comme vous le saviez «  tout ce qui est mystique, c’est spirituellement qu’on arrive à bout ».
C’est pourquoi  il fallait d’ abord que le seigneur consume tous les pactes sataniques et diaboliques sur sa nation qu’il s’est appropriée, ensuite  nettoie son écurie .Le temps ne lui  appartient il pas ?
 
 
L’heure est arrivée  maintenant, pour que le seigneur JESUS  CHRIST mette les choses en place  afin que son évangile soit annoncé  à travers le monde entier(comme mentionné dans  la sainte bible). Mon frère, ma sœur tu habites présentement la Côte d’ivoire, prépare toi à vivre cette prophétie énoncée par le prophète SOPHONIE.  
 
Je vous exhorte  à la prière et à la communion car le jour du seigneur est très proche.
 
El SABAOTH, le Dieu redoutableles archanges et les  anges de la milice céleste de papa YHWH,  et « les oints du seigneur  » sont présents.
 
 
« Frères et sœurs « ces philistins que vous voyez présentement, vous ne le verrez plus », parole de l’éternel des armées.
 
 
 
 Livre du prophète SOPHONIE        
CHAPITRE 1 VERSET 14-18
 
« LE JOUR DU SEIGNEUR »
 
14-    Il est proche, le grand jour du seigneur,
Il est proche, il vient en grande  hâte.
On criera amèrement au jour du seigneur,
Le brave lui-même appellera au secours.
 
15-    Jour de fureur que ce jour,
jour de détresse et d’angoisse,
jour de désastre et de désolation,
jour de ténèbres et d’obscurité,
jour de nuée et de sombres nuages,
 
16-    jour de sonneries de cor et de cris de guerre,
contre les villes fortes (toutes les villes  et villages importants) et contre les hautes tours d’angle (les grandes bâtisses qui font la fierté du pays).
 
17-    Je jetterai les hommes dans la détresse,
et ils marcheront comme des aveugles,
car ils ont péché contre le seigneur,
Leur sang sera répandu comme de la poussière,
et leurs tripes comme des ordures.
 
18-    Ni leur argent ni leur or ne pourra les délivrer :
au jour de la fureur du seigneur,
au feu de sa jalousie,
toute la terre (la nation ivoirienne) sera dévorée ;
car il va faire l’extermination
 -et ce sera terrible-
de tous les habitants de la terre (de la côte d’ivoire).
 
J’ ajoute pour dire ce jour là, jour mémorial dans le monde entier, ce jour là, toutes les armées réunies du monde entier ne pourront résister face à la colère d’ELSABAOTH et « ses oints ».
Le monde entier se demandera qui  se bat en côte d’ivoire ?
 
 
Mon frère, ma sœur tu répondras à ces incrédules «   C’est l’éternel des armées avec ses anges  et ses « oints »
 
 
L’heure est à la prière sincère et la communion avec notre seigneur JESUS CHRIST.
 
Tout est accompli.
 
 
Votre frère MANASSE

Ministre Charles Rodel Dosso: Enfin, nous y sommes!!!

Charles-rodel-Dosso 1L’Éternel des armées déclare en Habacuc 2 :2-3 :
<>.
Aussi, il y a-t-il un temps pour la prophétie et un autre pour son accomplissement. Entre les deux moments, que d’épreuves!!!
Mais, rien qu’à la gloire de Dieu. Juste un moment de séparation du vrai de l’ivraie, des incrédules des personnes de foi, des intéressés des Hommes de conviction…
 
En effet, annoncée depuis des lustres et confirmée au matin du 11 avril 2011 en Esaïe 2:2-5, la nouvelle Côte d’Ivoire tant attendue, est enfin là. Dans toute sa beauté et sa splendeur!!!
 
Que d’épreuves et d’humiliations subies!!! Que d’espoirs déçus!!! Que de trahisons enregistrées!!! Mais, nous y sommes enfin!!! La grossesse a été longue, l’attente douloureuse. Mais, elle est à son terme. Les nouvelles sont bonnes, la Côte d’Ivoire entre en travail dans quelques jours. Avec joie, la nouvelle Côte d’Ivoire sera bercée d’ici peu.
Ivoiriens, Ivoiriennes, peuple de Côte d’ivoire, la gloire de Jésus Christ pour toi, pour ta nation est arrivée. La gloire, la lumière de Dieu demandée de tous tes vœux est à ta porte. Lève-toi simplement pour l’accueillir.
 
En effet, Dieu annonçait de façon récurrente qu’il briserait le joug du diable du dessus du cou de la Côte d’Ivoire sans l’aide d’aucune main. Paraphrasant, Mathieu 26:31, on pouvait dire que l’Éternel briserait le père de nos malheurs de sorte que les brebis de nos douleurs soient dispersées.
Eh bien, depuis le 2 février 2014, c’est chose faite. Le père de la souffrance des ivoiriens, celui qui sème mort et désolations dans le peuple de Côte d’Ivoire a été frappé par l’Éternel des armées Lui-même et il ne s’en remettra plus jamais. Les yeux spirituels ont assez vu, le temps est venu pour que l’œil physique, incrédule voit la matérialisation de la manifestation de la puissance de Dieu dans ce pays qu’Il s’est lui-même choisi.
 
Dieu dans quelques jours marquera physiquement sa victoire sur satan dans le conflit ivoirien. Il mettra un terme à l’existence physique de l’incarnation de celui-ci dans la tragédie ivoirienne.
Par ce fait, l’Éternel des armées aura donné le top départ de la délivrance de notre nation, ouvert la porte de notre liberté.
Après ce signal fort et puissant de la prise en main de notre nation par l’Éternel des armées, il reviendra à chaque ivoirien épris de liberté vraie, au-delà de toute appartenance politique et religieuse de se lever spontanément afin que soient effectivement et totalement dispersés les brebis de malheurs qui écument notre pays.
Cette lutte finale sera rude mais Jésus Christ est notre certitude de victoire. Car, depuis le 23 avril 2014, il a achevé totalement et parfaitement de vaincre tous les ennemis ( sans aucune distinction) à notre profit.
 
Dans l’union d’action, ayant foi que tout nous est acquis et avec le courage digne de notre Seigneur, marchons résolument vers notre délivrance.
 
 
Dieu est pour nous, qui peut nous résister ???
Que l’Éternel des armées nous couvre et nous soutienne !!!
 
 
Fait le 9 avril 2014
Le Ministre Charles Rodel Dosso

La Révolution Permanente. Droit de Réponse à Mamadou Koulibaly : La Côte d’Ivoire ne peut espérer un plus beau cadeau que la mort de Ouattara !

ADO 3Cher monsieur, j’ai lu votre communiqué relatif aux conséquences éloquemment exposées d’une mort de Ouattara de ses nombreuses maladies qui le clouent à Paris actuellement. Vous y exposez vos phobies après votre posture amorale, malhonnête et hors-la-loi qui a consisté, au nom du mépris personnel que vous avez pour Laurent GBAGBO, à travailler dans le sens de « légitimer » au soir du 11 avril 2011, le massacre des jeunes ivoiriens par la France et ses alliés fascistes dans le seul but de déconstruire la nation ivoirienne et imposer un faussaire burkinabè envers et contre toutes les lois de la République.

Vous vous montrez dans ce communiqué comme un homme raisonnable, qui analyserait froidement les conséquences tragiques de cette mort qui s’impose à un vieil homme rongé par plusieurs maladies qu’il s’est offertes en s’attirant la malédiction divine pour tout le faux et le mal qu’il a su imposer aux Ivoiriens par des alliances avec des bandes organisées de malfaiteurs en vue de piller les ressources de la Côte d’Ivoire.

Vous y prétendez donc qu’il n’y aurait aucune liste électorale en Côte d’Ivoire, que pour cela, le rebelle Soro Guillaume, en assurant l’intérim de l’imposteur ne saurait organiser des élections anticipées en 90 jours, que la commission électorale est à « reformater » et que dans l’impossibilité absolue d’organiser des élections en 90 jours, la mise en place d’un gouvernement de transition serait impossible car la question de savoir qui dirigerait le pays diviserait la classe politique.

Et donc pour vous, il n’y a qu’un Ouattara vivant et guéri, comme seul gage d’une élection présidentielle transparente, apaisée, ouverte et démocratique en 2015

Cher Monsieur, je ne sais pas ce que vous avez bu ou mangé avant d’exposer vos phobies de voir crever ici et maintenant l’homme par qui vous avez pu voir exaucé votre vœu d’assister avec délectation à l’humiliation de Laurent GBAGBO et des Ivoiriens qui « vous traitent de dioula ». En principe, en homme raisonnable, vous devriez, à ce jour, atteindre le niveau de bonheur souhaité après que Laurent GBAGBO a été effectivement humilié, torturé, déporté et emprisonné. Mais que non. Ce qui nous laisse croire que vous attendez la mort de Laurent GBAGBO pour être définitivement assouvi. Et pour cela, il faut que vive votre allié d’imposteur, Dramane Ouattara.

Personne ne vous conteste un tel droit. Mais Monsieur Koulibaly, votre posture finit par convaincre nous autres que vous êtes un homme cynique, incohérent et « immature ».

Vous êtes cynique parce que vous devriez comprendre que depuis le 11 avril 2011, la Constitution de la Côte d’Ivoire a été gelée et c’est par les armes, la violence, le meurtre et la brutalité animale que la Côte d’Ivoire se gère. Vous devriez comprendre cette vérité élémentaire parce que votre ami le « démocrate » agonisant est là où il est actuellement, parce qu’il s’est plu d’évoluer en marge de toutes les lois qui régissent la Côte d’Ivoire.

Pour un universitaire de votre fameux rang, ignorer qu’une élection présidentielle est un processus légal visant à désigner un président et que toute contestation née de ce processus devrait se régler en regard des lois, c’est fort bien attirer le doute légitime sur votre capacité à avoir du bon sens et à être de bonne foi ; parce qu’au cas où vous ne le sauriez pas, Ouattara a été décrété candidat en dehors de la Constitution ivoirienne.

Durant les élections de 2010 il s’est fabriqué des voix frauduleuses dont l’annulation le rendait perdant ; mais, il a refusé de reconnaître le Conseil Constitutionnel, seul organe chargé de proclamer les résultats définitifs d’élections en Côte d’Ivoire tout simplement parce qu’il a toujours refusé de se voir appliquer les textes qui régissent la Côte d’Ivoire et particulièrement, les textes qui régissent les élections dans ce pays.

C’est donc un tel individu qui doit son imposture à sa capacité d’être un hors-la-loi notoire, qui est pour vous « le seul qui soit légitime pour rassembler le plus tôt les conditions d’élections démocratiques. » ?

Vous êtes incohérent Monsieur. Vous êtes incohérent parce que vous qui sembliez appeler à une union des forces politiques dites de l’opposition contre Ouattara, en êtes à affirmer, au grand bonheur de la France qui n’attend que cet alibi, que la classe politique ivoirienne est incapable de parvenir à un consensus pour organiser une transition politique apaisée qui aiderait à gérer l’après Ouattara. Mieux, vous affirmez que la CEI (Commission Electorale Indépendante) est inapte à organiser des élections car elle devrait être reformatée et recomposée pendant que vous reconnaissiez cette même CEI et la liste électorale actuelle en 2010 et 2011. Mais Monsieur Koulibaly, qu’est-ce qui n’a pas marché entre 2011 et 2014 ?

Votre immaturité politique, nous en sommes plus que convaincus dès lors.

Pour une simple raison : vous prenez toujours vos rêves pour la réalité. C’est ainsi que rêvant d’être l’idole des Ivoiriens à vos heures de popularité en tant que membre du FPI, vous avez cherché à liquider, au lendemain de la forfaiture française de 2011, le FPI pour vous installer en futur nouveau chef de « l’opposition » en créant un parti politique qui se révèle aujourd’hui être un minuscule club de désœuvrés qui se réunissent de temps à autre pour perdre du temps ensemble, pendant que le FPI consolide son rang de parti leader dans l’écosystème politique ivoirien.

C’est également pour cela que face à un vieil homme rongé par la maladie, opéré d’une sciatique dont on ne guéri jamais surtout à son âge plus avancé que le faux ne nous en donne le chiffre, avec le cœur en mauvais état et la prostate également en piteux état, vous espérez un miracle de le voir capable de poursuivre cette nuisance qui n’a que trop duré pour les Ivoiriens et pour lui-même.

C’est aussi et surtout, à cause de votre immaturité politique que vous ne comprenez pas que les Ivoiriens n’ont que faire d’un Dramane Ouattara en vie et que sa mort sera pour eux, un bon débarras et un cadeau du ciel.

Ils le lui disent chaque jour à cause de ce qu’ils ne l’ont pas élu mais il a été imposé à eux dans le sang, de ce qu’il est porteur de la haine des Ivoiriens, de ce qu’il a fait tuer des milliers de jeunes ivoiriens qui ne rêvaient que d’une Côte d’Ivoire souveraine, de ce qu’il a jeté en prison plus de 1000 Ivoiriens et en exil plus de 500 mille autres par mépris du droit à la différence, de ce qu’il s’est fait l’homme le plus ingrat au monde en jetant Laurent GBAGBO en prison pour faire plaisir à ses maîtres blancs, de ce qu’il fait massacrer le peuple guéré et jette 500 de leurs enfants en prisons juste pour permettre à ses frères Mossi d’occuper leurs terres, de ce que le mal que Ouattara a fait en Côte d’Ivoire, aucune personne en ayant été victime ne peut lui pardonner, etc. etc.

Cher Monsieur, un homme qui ne sait pas que les hommes politiques peuvent s’adonner à leur festival favori des jeux d’intérêts mais que quand ils sont allés trop loin dans la nuisance au peuple, ils perdent toute légitimité s’ils en avaient et quand ils n’en ont pas comme c’est le cas pour Dramane Ouattara, ils s’attirent la vengeance du peuple, un tel homme est juste un bébé naïf qui est à son aise avec les couches jetables propres, un peu de lait et un lit douillet.
Mais vous savez peut-être comment on traite les bébés. Sinon, je vous l’explique. Lorsque les grands règlent les problèmes des grands, et que le bébé fait du bruit, les grands s’occupent de le calmer ou de l’éloigner.

Je vous prie de comprendre Cher Monsieur, par cette avant-dernière phrase, tout le sens de ce droit de réponse à votre insulte à la douleur des Ivoiriens.

A Très Bientôt.
Hassane Magued
La Révolution Permanente

Dernière lettre ouverte à monsieur Ouattara !

ADO 3Monsieur le Président de Côte d’Ivoire!
Vous savourez le pouvoir! N’est-ce pas? Bon!
Il est temps de libérer tous les prisonniers pro-Gbagbo immédiatement!
Il est temps de libérer l’épouse du président Laurent Gbagbo, Charles Ble Goudé ainsi que tous les ministres de l’ancien régime!
 
 
Le monde change, les âges changent et passent inéluctablement vers d’autres réalités mises en mouvement par le temps et l’espace, deux réalités, dictant des principes généraux de l’existence. L’air est chaud, l’environnement en souffre, les maux sont multiples.
La France change, l’Europe change, l’Afrique change et le monde changera. Rien donc ne résistera au changement. Et, pourquoi penser que vous, à votre tour ne puissiez pas changer?
 
Ces mots dévalent dans nos méninges, balaient les maux, coulent dans le ravin de notre conscience, prennent siège dans le cerveau jusque dans le cœur, le cœur endurcis par note propre volonté animée par l’étendue des sillons de notre orgueil. Il est temps de comprendre que la vie passe et, chaque vie passera, rien ne l’arrêtera sur terre. Rien n’empêchera la vie de quitter cette terre, la terre de rien ou boue la haine, la haine pour se détruire simplement. Rien de plus…
Paul ni Pierre, nous ne sommes que des simples passagers, comme de bons étrangers sut cette terre démoniaque et non paradisiaque.
 
Tout le monde doit sûrement être fatigué, fatigué par les rancunes inutiles à cause du pouvoir, le pouvoir d’orgueil, celui qui donne l’argent, les biens, les femmes, le bonheur alors que nous ne sommes que de simples passagers, c’est-à-dire des non-durables, avec l’espérance de vie située entre 50 à 70. Sinon moins! Et, pourquoi se faire tant de mal?
Il est donc temps de comprendre qu’à force de tirer la corde à chaque extrémité, lorsqu’elle cède, ou casse, elle peut faire tomber des géants, des dieux , des canailles-dieux et des dieux-canailles qui ne se nourrissent que des émotions, des douleurs, des malheurs des autres, dont on applaudit l’apparition pour ces messieurs présents les jours du festin au caviar et au pinard , le cas de Soro, wattao, Cherif, et bien d’autres criminels qui vous entourent. Puis-je vous rappeler que leurs mains sont teintées de sang des ivoiriens? Vous le savez bien! Aujourd’hui, ils sont avec toi, demain, ils vont te tuer. Si, l’on vous souffle à l’oreille que c’est Ouattaao qui peut vous faire du mal, n’en doutez pas. Il vous suffit de regarder ses yeux, ils sont brillants, mais, d’une brillance criminelle, il va dégainer un jour, lorsque le démon s’emparera de lui et puis, ça sera trop tard..
Laura Gbagbo t’aime et t’aimera toujours, bien qu’il soit au gnouf. Essayez de mesurer sa bonté à votre égard, je sais que vous êtes entouré des voyous qui vous conseillent faussement. D’ailleurs Après Houphouet, Bédié à bien voulu faire de vous un non-houphouetiste avec sa science sur l’ivoirité . Le savez-vous? Il est malin Bédié ! C’est grâce donc au couple Gbagbo et la sanction d’ivoirité n’est pas tombée en amour avec toi. Et demain? Qui saura? Qui saura voir la fumée sortir du haut d’un toit, fumée noire ou blanche. Mais tous les toits n’ont aucune fumée annonciatrice.
 
 
Libérez! Libérez ces gens innocents! Ils n’ont rien fait, ils ne sont que victimes de tous les caprices de maitres vous font danser une danse sans chorégraphie. Et vous monsieur le Président : avez-vous déjà dansé une danse sans chorégraphie? Voulez-vous vraiment la danser? Le pas de cette danse est lourd, parce que l’on ne danse qu’en ne sachant pas danser et les spectateurs n’applaudissent qu’en ne sachant pas applaudir. Applaudir est un art concerté en liaison entre le beau ressenti et le cœur épris. Danser est aussi un art, mais la danse qu’on fait danser les africains n’est que cette danse qui provoque la transe et, tout africain rentre en transe sans récompense.
 
 
Croyez-vous que les ivoiriens doivent continuer à souffler sur les bougies de deuil et de la mort avant autant de veufs et de veuves alors qu’ils aimeraient souffler sur des bougies d’anniversaires à vivre et à célébrer visiblement sous le feu de la joie, le bonheur et la sécurité sociale. Mais tout devient terne, tout devient invivable, incroyable, pitoyable et même inacceptable, mais tolérable.
Alors, monsieur le président! Libérez
, libérez tous ces gens!
 
 
 
Gervais Mboumba, militant des droits de l’homme
12345...189

Influençons le monde |
mbaar |
GFS Transport |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tribulations d'un bloggeur
| beautyworld
| David FOKA (ACMR)