Ivoiriens et Ivoiriennes, à nous d’ouvrir les portes de la prison pour GBAGBO

Ivoiriens et Ivoiriennes, à nous d’ouvrir les portes de la prison pour GBAGBO dans Actualité 5861361-8737422-300x236Les juges de la Cpi ont libéré Gbagbo. A nous d’ouvrir les portes de la prison
 
Le président Gbagbo, déporté à la prison de la Haye, c’est l’une des plus grandes injustices que l’Afrique ait connue, particulièrement la Côte d’Ivoire. Et dire que la « terroriste » communauté internationale, par ses antennes telles que Onu et consorts,  s’acharne sur sa victime Gbagbo. Pourtant, ses véritables rebelles criminels qu’elle a conçus de toute pièce se pavanent fièrement sans aucune inquiétude.  Une telle illustre organisation sensée protéger nos droits internationaux, est celle-là même qui, comme l’a si bien dit le président russe, suscite et arme des rébellions pour déstabiliser les pays opposés à son nouvel ordre diabolique mondial. Cette situation ne peut qu’endurer et justifier notre inquiétude.
 
 
 
Ce faisant, nous comprenons cette anxiété qui gagne la majorité des ivoiriens souhaitant que justice soit rendue au président Gbagbo et à son peuple. Cependant, nous devons  nous armer de courage parce que ces soi-disant organisations internationales sont  en réalités des antennes du diable. Elles seront  enthousiasmées  de nous voir anxieux et affaiblis dans la lutte par un quelconque  découragement. Le président Gbagbo sortira évidemment de prison, mais pas comme nous ne le souhaitons aisément. Il sortira de prison comme les prophéties l’ont alors révélé. A sa sortie, Gbagbo sera une révérence mondiale. Il sera célébré dans toute l’Afrique, voire la Côte d’Ivoire. Dramane Ouattara, ses multiples marabouts et ses acolytes « franc-maçon » sont sans ignorer cette prédiction idoine : « Gbagbo sera libre et mondialement honoré ». 
 
 
 
Par contre, cette libération ne s’obtiendra pas sur un plateau doré. Les juges de la Cpi nous l’ont signifié en se lavant les mains sur le cas Gbagbo, comme l’avait fait le gouverneur Pilate relativement à Jésus. Ces juges nous ont donné un signal fort en déclarant insuffisantes les preuves présentées par Benzouda, cette « nègre » assujettie.
 
 
 
Par conséquent, nous ne comprenons pas pourquoi d’aucuns n’arrivent pas à décoder le verdict précédent de ces juges de la Cpi qui,  bien que rémunérés par les impérialistes, ont juridiquement innocenté le président Gbagbo. Mais ils ont aucune autorité de le relâcher.  La clef de cette prison raciste de la Haye est malheureusement gardée par deux guignols politiques du nouvel ordre diabolique mondial, à savoir Obama et Hollande. Et ces deux amoraux n’auront aucun plaisir d’ouvrir la prison de la Haye sans aucune pression sur eux, venant du peuple ivoirien indigné. Le président Affi Nguessan est donc avisé. Les jours à venir doivent être très mouvementés et décisifs. Nous voudrions solennellement lui dire qu’il y a bien une raison divine s’il est sorti de prison malgré le génocidaire et dictateur Dramane Ouattara.
 
 
 
En succinct, faut-il révéler que c’est l’homme qui accomplit les prophéties de Dieu, et non Dieu lui-même. La preuve : Dieu a choisi maître Altit pour mondialement mettre à nu le complot contre le Président Gbagbo ficelé par les impérialistes. Et Il a suscité une incompétente procureure.
 
 
 
Maître Altit a ingénieusement gagné son pari en faisant capituler les juges  de la Cpi, reste à nous d’arracher le président Gbagbo d’entre les griffes d’Oboma et de Hollande.
 
Oracles-ma​diba


Cote d’Ivoire: Des hommes armés veulent frapper

Le pays pourrait renouer avec la violence dans les prochains jours si l’on s’en tient aux propos d’un mystérieux individu qui nous a joint au téléphone dans le courant de la journée du dimanche 3 novembre 2013. 
Appelant d’un numéro masqué, l’homme au bout du fil s’est présenté à nous sous le pseudonyme  »matricule 225 ». Il a expliqué les raisons de son appel. «Bonjour. Excusez-moi, c’est monsieur du journal L’inter à Gagnoa? 

Moi je suis  »matricule 225 », nous avons infiltré la région et nous voulons par le canal de votre quotidien prévenir les populations que dans les prochains jours, nous allons encore faire parler de nous», a-t-il indiqué, à notre grand étonnement. Et cet homme, qui dit parler au nom d’un groupe d’individus prêts à en découdre, poursuit : «nous sommes de l’équipe de ceux qui ont attaqué le domicile du procureur Sylla au Nouveau quartier (Gagnoa), il y a des mois auparavant. Il nous a échappé, mais ce n’est que partie remise. 

Nous avons agi parce qu’il est fourré dans de sales coups. C’est lui qui produit les faux rapports pour les soi-disant victimes de la crise post-électorale. Notre objectif était de le prendre comme nous avons pris l’un des gardes du corps de Ouattara après l’attaque d’Akouédo. Ce jour-là, nous étions trois seulement. On voulait frapper les FRCI qui allaient venir en renfort pour récupérer leurs armes, mais ils ont mis du temps avant de venir, donc on a replié. Ce sont des peureux. Sinon, s’ils avaient été prompts, il y aurait eu plusieurs victimes», a affirmé notre interlocuteur. Avant de faire une autre révélation qui donne froid dans le dos. 

A l’en croire, les artistes Alpha Blondy et A’salfo, le lead vocal du groupe Zouglou  » Magic Système  » devraient perdre la vie à Gagnoa, dans une opération funeste préparée à la faveur de la caravane de la réconciliation, initiée il y a quelques mois et qui a sillonné tout le pays.  »Matricule 225 » révèle: «Alpha Blondy et A’salfo étaient nos principales cibles. Nous devions les abattre, mais au dernier moment, on a replié parce qu’on a senti qu’il allait avoir trop de victimes. Des innocents allaient être encore tués», a-t-il dit. 

Hommes politiques et hauts gradés ciblés 

Par ailleurs, notre interlocuteur a révélé que des hommes politiques à Gagnoa et des hauts gradés de l’armée dans cette ville du pays sont ciblés. Il cite notamment le député Abel Djohoré, le commandant FRCI Diomandé Vassezé, l’ancien ministre Sébastien Dano Djédjé, et bien d’autres personnalités de la région. Ils seraient continuellement filés par des hommes en armes qui n’attendraient que l’ordre pour les faire passer de vie à trépas. A l’écouter, une dizaine de personnalités de la région du Goh sont visées. «Tous sont suivis de bout en bout dans tous leurs mouvements». Lieu d’habitation, endroits et personnes fréquentées, ces individus disent tout savoir de leurs cibles. «Il y aura un nettoyage tant dans le camp des LMP que dans les autres partis politiques. 

Au niveau des forces de défense, il y aura des tris. Ce n’est pas une blague, vous allez nous sentir dans quelques temps. Le régime actuel fait du boucan pour rien. Si Gbagbo est maintenu le 11 novembre en prison, le pays sera ingouvernable pour nous tous. Les dozos et les FRCI ne nous font pas peur. Nous les considérons comme des braconniers. 

Ils sont au courant de nous », a-t-il assuré. Pour lui, «il y aura une autre bataille d’Abidjan», après celle qui a conduit à l’arrestation de Laurent Gbagbo. «C’est à Abidjan que nous allons nous mesurer. Mais, à l’intérieur, nous ferons en sorte qu’aucun gradé des armées ne s’échappent. C’est pour cela que nous les suivons jours et nuits. Nous ne craignons rien, car le combat est noble. Tout comme eux, nous avons de grandes puissances avec nous. Toutes les forces militaires et les autres corps d’armée sont infiltrés, nous comptons en leur sein des recrues», a-t-il déclaré sur un ton plutôt rassurant. 

Mais, avant de raccrocher brusquement, cet interlocuteur d’un jour a mis en garde les Casques bleus de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI). «Ce sont des peureux. Nous leur demandons tout simplement de se mettre à l’écart. Nous avons encore besoin d’armes. Donc, leur implication va nous permettre de nous en procurer. 

Qu’ils ne se mêlent pas de notre chose, parce que nous avons des grandes puissances avec nous. Nous sommes prêts à agir. Nous bénéficions du soutien de plus de 30 libériens déjà en position. Le combat, il est spirituel. A très bientôt! Vous verrez que ce que nous avons dit, nous le réaliserons. Ce sera trop tard pour ceux qui pensent que c’est du bluff», a promis  »matricule 225 », avant de raccrocher, sans dire l’objectif final de cette expédition que lui et ses hommes préparent. 

Venance KOKORA à Gagnoa 
Source : L’Inter



Génocide programmé des Peuples Abbey et Attié : Ce sera œil pour œil, dent pour dent !

Génocide programmé des Peuples Abbey et Attié : Ce sera œil pour œil, dent pour dent ! dans La Révolution Permanente colons-300x228Techniquement, « Une déclaration de guerre est une déclaration formelle d’un gouvernement national pour signifier l’état de guerre entre cette nation et une ou plusieurs autres ». Wikipedia. 

En Côte d’Ivoire, l’article 73 de la Constitution de 2000 dispose que « La déclaration de guerre est autorisée par l’Assemblée nationale ». 

Mais nous ne sommes pas surpris que Monsieur Koffi Koffi Paul, Ministre délégué à la Défense du Gouvernement d’imposture, agissant au nom du Ministre de la Défense Alassane Dramane Ouattara dit « ADO », annonce de façon solennelle au Peuple Abbey et certainement à son voisin le Peuple Attié, que le Gouvernement d’Alassane Dramane Ouattara leur déclare la guerre, tout simplement parce que des hommes armés attaquent les zozos FRCI dans leur région. 

Ah bon ? Donc quand des hommes armés attaquent des positions des pouilleux FRCI dans une localité, on déclare la guerre aux peuples de cette localité ? 

Dans le Nord de la Côte d’Ivoire, on compte plus de dix attaques visant les FRCI de Dramane Ouattara ou les Gendarmes de Côte d’Ivoire du mois d’août 2013 à aujourd’hui. Des morts ont été enregistrés. Et les attaques continuent. 

Alors pourquoi concernant les attaques dans la région de l’Agnéby, il faut que le valet de Dramane Ouattara rende les jeunes Abbey, leurs parents et alliés responsables, qu’il interprète ces attaques comme constitutives d’une déclaration de guerre à laquelle ils ont décidé d’apporter la riposte en utilisant les moyens de l’Etat pour massacrer des civils désarmés et qui ne comprennent rien à ce qu’il se passe sur leurs terres? 

Pourquoi ne rend-il pas les peuples du Nord responsables des attaques nombreuses contre les FRCI, les Gendarmes de l’Etat et les convois civils dans cette région du pays et dans la même logique, n’interprète-t-il pas ces attaques comme une déclaration de guerre des peuples Sénoufo et Malinké du Nord à Dramane Ouattara ? 

Koffi Koffi Paul n’est pas exagérément imbécile. Il sait tout de même ce qu’il dit. Il sait où il veut en venir avec son gourou de secte Dramane Ouattara. 

Ce qu’il ne sait pas, c’est qu’il est en train d’inviter avec insistance, le Peuple de Côte d’Ivoire à entrer dans le Plan et la Volonté de Dieu pour ce pays. 

Alors, nous y sommes. Et c’est tout simple : avec Dramane Ouattara, on a commencé par la guerre, on devra terminer par la guerre. C’est une loi de la nature. Comme le dit un groupe de chanteurs Zouglou, «…de la façon dont tu viens, c’est comme ça tu t’en vas ». 

Nous avons donc affaire à un individu maudit, soumis au déterminisme du chaos qu’il a créé et qui réclame ce chaos pour partir en Enfer. 

Mais comme le disent les Ivoiriens « Crédit de palabre d’Abbey ou d’Attié ne reste pas à l’étranger ». Si ce n’est pas aujourd’hui, ce sera demain. 

« Dent pour dent, œil pour œil », celui qui a versé le Sang d’un Guerrier Abbey ou Attié aura aussi son sang versé. Si « Blanc » n’a pas pu soumettre ces peuples Akans dignes et fiers d’être des fils de la Côte d’Ivoire, ce n’est pas un « Mossi » voleur et menteur qui y arrivera. 

Tenter- regretter. C’est le slogan de l’avenir. 

A Très Bientôt. 
Hassane Magued 
La Révolution Permanente 



Daniel MEHI : Gbagbo Laurent sort de prison entre le 09 et le 15 Décembre 2013

Daniel MEHI : Gbagbo Laurent sort de prison entre le 09 et le 15 Décembre 2013 dans Divine Révélation gbagbo-best3-300x170J’ai l’habitude de vous dire que le libre arbitre est une illusion et qu’à  cet effet, le hasard n’existe pas. La mémoire de l’Univers  programme toutes les choses à son temps,
enregistre tout et exécute toutes les tâches demandées par l’Eternel Dieu avec une précision qui dépasse de loin l’entendement  humain. L’être humain ordinaire n’est pas
encore arrivé à ce niveau de compréhension spirituelle et n’a pas d’outils
nécessaires pour voir et expliquer  le fonctionnement de ce phénomène extrahumain.
Toute pensée ou idée émise qui engendre un acte ou  une action bonne ou mauvaise, est sous le contrôle des forces de l’Univers et de Dieu lui –même, car le libre arbitre est
en réalité une illusion.
L’Eternel Dieu fait sortir le Président Laurent Gbagbo de l’arche de Noé  entre le 09 et le 15 Décembre 2013. Il retrouve la liberté définitivement et il ne  retournera plus en prison. Son temps de prison est terminé. Son temps d’exil aussi a pris fin. Son temps d’éloignement est fini. Il a accompli sa mission. Dieu le ramène sur sa terre natale.

 

Daniel MEHI
Le Dernier Prophète

 

Samedi, 26 Octobre 2013


Encordons-nous avec ardeur à la Vierge Marie, Reine de l’Eglise souffrante

En ce mois de novembre dédié aux âmes du purgatoire, munis de notre chapelet, encordons-nous avec ardeur à la Vierge Marie, Reine de l’Eglise souffrante, et prions pour leur délivrance ! 

La liturgie de l’Eglise nous invite particulièrement, en ce jour, à prier pour l’Eglise souffrante : ce sont toutes les âmes se trouvant actuellement dans l’état intermédiaire du Purgatoire et qui ont besoin de nos prières et de nos mortifications, pour effacer au plus vite leurs peines temporelles dues à leurs péchés, pardonnés mais non expiés ici-bas. 

Ce n’est pas un jour de tristesse ni de deuil : c’est un jour d’ardente supplication pour que, par Marie, notre Mère-Eglise délivre ses défunts-enfants, afin que Dieu qui est tout Amour les accueille au plus vite dans la Vie Eternelle.

 
L’équipe MDN 
Cf http://notredamedesneiges.over-blog.com/ 


12345...210

Influençons le monde |
mbaar |
GFS Transport |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tribulations d'un bloggeur
| beautyworld
| David FOKA (ACMR)