Le temps est vraiment l’autre nom de Dieu

Le temps est vraiment l’autre nom de Dieu dans Actualité jésus-300x224Devant l’évidence,  ADO et sa communauté internationale sont frappés de mutisme. Pour ADO, ce n’est pas la pile qu’il promène, vissée dans son corps qui est défaillante; ce n’est pas non plus un début d’AVC qui le contraint au silence, mais c’est simplement la pertinence de l’affaire.
 
Laquelle est-elle ? Il s’agit de la notion d’intégrité territoriale du Mali. Dieu est-il muet ou ce sont les humains qui ne savent pas décoder son langage?
 
En effet, il y a, à peine deux ans, lorsqu’aux prises avec la rébellion Soro-ADO, Laurent Gbagbo et sa galaxie patriotique excipaient de l’impossibilité de faire des élections présidentielles en Côte d’Ivoire tant que le territoire n’était pas intégralement libéré de l’emprise des rebelles. Cela avait soulevé un véritable tollé. La presse française ruait dans les brancards que Gbagbo a peur de perdre les élections, c’est pour cela qu’il parle d’une partie du territoire occupée. Il n’acceptera d’aller aux élections que lorsqu’il sera assuré de les gagner ; et patati et patata. Pourtant, la constitution ivoirienne est on ne peut plus claire sur ce point…
 
Et pourtant, l’accord de Ouagadougou  stipulait expressement que deux mois avant les élections, les rebelles devaient avoir déposé les armes et par conséquent avoir libéré la partie CNO (centre, nord et ouest) du territoire national.
 
 Le complot international mal ficelé,  laissait transparaître en filigrane, l’intention de délinquer ouvertement. Pour ce faire, l’on se disait dans les milieux diplomatiques : pourvu qu’Alassane soit admis à compétir et le tour sera joué.
 
 
Le tour a donc été joué et voici que « Le Carter III », ambassadeur américain en Côte d’Ivoire et l’autre moribond d’ambassadeur français, mettent aujourd’hui le profil bas.
 
 
Le Mali connaissant les mêmes difficultés, on entend le président français François Hollande dire que l’intégrité territoriale est un préalable avant d’aller aux élections ! ADO aura sans doute un sourire niait comme il sait le faire quand il est physiquement et moralement dépité. Ö honte à la communauté internationale ! Ö honte à tous ces prélats qui par complaisance, ont aidé à violer la constitution ivoirienne permettant la tuerie de trois mille Ivoiriens !  Ö honte à tous ceux qui le savaient et ont gardé un silence coupable devant la tragédie ivoirienne en préparation !  Ö honte à la France éternelle ! Ö honte à ADO et son parti républicain !
 
 
Dieu a confirmé aujourd’hui que son principal nom est le temps ; il a parlé à sa manière pour dire que Laurent Gbagbo a eu raison et aura toujours raison sur ADO et ses affidés. Dieu parle, mais nous ne comprenons pas son langage écrit en lettres tissées en terme de temps. Ce qu’on a refusé hier à la Côte d’Ivoire, on l’admet aujourd’hui au Mali. Pire, quand Laurent Gbagbo a accédé à l’ordre de la Constitution ivoirienne qui veut qu’il n’y ait plus d’exilé politique ivoirien à l’extérieur, il n’a posé aucune condition au retour en terre ivoirienne d’ADO et du président Bédié. Pourtant, il avait la possibilité de lancer Interpol à leurs trousses pour moult tentatives de déstabilisation. Il voulait la paix donc, il a passé l’éponge sur leurs cas. Dans peu de temps, Dieu va encore parler pour lui donner raison, comme il vient de le faire par la bouche de la communauté internationale, celle-là même qui ne voulait rien entendre sur les récriminations de la majorité présidentielle.
 
 
Dans tout cela, le RHDP et les rebelles marquent leur légèreté de jugement quand ils croient que leurs agressions de la loi et des institutions sont normales et bénies alors que celles de leurs adversaires doivent être vouées aux gémonies. Aujourd’hui, ils n’ont que le mot réconciliation en bouche, alors que le sang frais de leurs victimes crie encore vengeance. Ils n’ont que le mot réconciliation en bouche parce qu’ils croient que leurs élections biaisées qui les ont mis au pouvoir, ont expurgé d’eux, leur nature de rebelles criminels.
 
 
Soyons un tant peu sérieux, car si les choses devaient être comme ils le pensent, ce serait trop facile.
 
 
Louis-Freddy Aguisso


Côte d’Ivoire : et si les FRCI apprennent aux caïmans d’Houphouët à manger la chair humaine ?

Côte d’Ivoire : et si les FRCI apprennent aux caïmans d’Houphouët à manger la chair humaine ? dans La Révolution Permanente drame_lac_aux_caimans-300x167C’est un contact en Côte d’Ivoire qui a attiré notre attention sur cette histoire qui fait froid dans le dos. Parce qu’il s’est interrogé comme vous et nous, il semble avoir compris les raisons pour lesquelles les caïmans d’Houphouët préfèrent maintenant la chair humaine à la viande de poulet.
 En effet, officiellement, ce sont 3 personnes qui sont déjà mangées par les caïmans depuis ce troisième trimestre de l’année 2012. Parmi ces trois, il y a leur vieux compagnon, celui qui faisait l’objet de tous les attraits touristiques depuis au moins 20 ans en se promenant au milieu des caïmans, j’ai nommé le vieux Diko.
 
 Mais au lieu de voir en ce nouveau goût des caïmans, un message mystique, comme certains le pensent, il y a tout lieu de se demander pourquoi ces caïmans ne mangent les êtres humains de façon aussi quasi mensuelle que seulement lorsque le régime Ouattara a commencé à faire des enlèvements en masse suivis de disparitions de milliers de jeunes jugés pro-GBAGBO ? 
 La question mérite d’être posée, car vu la cruauté avec laquelle ce régime génocidaire traite les Ivoiriens comme en témoigne le récent film documentaire présenté par la télévision nationale italienne, notamment pour ce qui est des atrocités commises dans l’Ouest ivoirien et à Abidjan, nous avons des raisons de penser qu’il y a bien un démon tapi dans le noir qui donne des mauvaises habitudes aux caïmans. 
 Et ce démon ne peut être personne d’autre que Ouattara Dramane, ce sanguinaire dont les FRCI, la bande armée de mercenaires CEDEAO, a été spécialement entrainée à massacrer les civils et à déconstruire les symboles de l’Etat ivoirien. 
 Bref. Nous n’en sommes qu’à de simples réflexions et à des questionnements. Mais nous avons des raisons de croire que les inquiétudes de notre contact en Côte d’Ivoire ne sont pas loin d’être fondées. 
 C’est pourquoi nous invitons toute la Résistance Patriotique et Révolutionnaire de Yamoussoukro à placer le lac des caïmans sous surveillance opérationnelle. Cela pourrait aider à sauver des milliers de vies.
 
 Que Dieu veille sur le peuple meurtri mais digne de Côte d’Ivoire ! 
 A Très bientôt.
 
 Hassane Magued 


Côte d’Ivoire: Le moment d’assumer le pacte avec le diable est enfin là!

Côte d’Ivoire: Le moment d’assumer le pacte avec le diable est enfin là! dans La Révolution Permanente ado-t-247x300Au départ, notre devoir était de préparer toute la Résistance Patriotique et Révolutionnaire à prendre les dispositions utiles pour ne pas être surprise par le vent du nettoyage en profondeur de la Côte d’Ivoire. Sur ce point, la Révolution Permanente a largement atteint les objectifs qui lui étaient fixés.
 
 
Après coup, notre deuxième mission a été de sensibiliser les envoûtés du RHDP en les interpellant pour qu’ils renoncent à la logique suicidaire dans laquelle ils s’engageaient en livrant la Côte d’Ivoire à des pillards venus d’ailleurs pour le simple plaisir de chasser du pouvoir, ceux qu’ils appellent les “Refondateurs”.
 
 
Sur ce point également, après quelques Chroniques de la Révolution Permanente, les faits ont amené les uns et les autres au questionnement. C’était déjà un bon pas. Le questionnement. Celui de savoir si les cadres corrompus du RHDP et les fils indignes de la Côte d’Ivoire qui boivent à la source de leur égarement historique pourront s’en tirer à bon compte, sans avoir, dans un futur presque présent, à payer de leur vie, de leurs biens et de leur conscience, tout le mal qu’ils ont fait et continuent de faire en aidant à décimer les Ivoiriens.
 
 
Puis l’eau a coulé sous les ponts et l’heure des opérations de terrain a sonné. Alors, du questionnement, ils sont passés au doute. Le doute sur l’avenir désormais en pointillé de leur mentor d’imposteur assoiffé de sang et de gloire démoniaque. Le doute sur la capacité des broussards et braconniers armés qui chassent désormais en agglomération, à éradiquer comme ils l’appellent de tout leur vœu, ceux qu’ils décrètent comme étant des pro-GBAGBO.
 
 
Aujourd’hui, la Phase 1 des opérations de terrains est terminée. Ils savent que la Phase 2 arrive. Ils regardent du côté de leurs alliés fascistes, transpirant des mains et des pieds, à grosses goûtes, cherchant à savoir de quoi sera faite cette deuxième phase surtout qu’elle donnera lieu, selon la Révolution Permanente, à un couvre-feu nocturne qui deviendra journalier dès que la montée en puissance des Guerriers aura atteint le niveau de croisière décidé par la Hiérarchie.
 
 
Mais le temps de grâce est terminé et la préparation psychologique qui l’a sous-tendue, doit maintenant faire place à l’action. Alors, tout devient art du silence, métaphysique de la frappe chirurgicale et invisibilité tactique.
Du coup, du doute, les envoûtés du RHDP sont désormais sous le joug de la peur, du traumatisme, de la psychose généralisée, un état d’âme qui permet de comprendre que les uns et les autres ont été sensibilisés sur le devoir d’assumer le pacte avec le diable.
 
 
En général, l’action contre une personne s’accompagne de remord si cette personne est capable de vous demander, sans que vous ne puissiez lui répondre, « c’est à quel moment tu m’as dit que ce que je faisais était mauvais et que je devais arrêter et puis je ne t’ai pas écouté ? ». Bien évidemment, ils se souviennent qu’ils ont été journellement interpellés. Donc ils le savent. Il n’y aura pas de remord, et personne ne pourra nous reprocher de l’avoir laissé dans l’erreur.
 
Alors, advienne que pourra!
 
 
A Très bientôt.
 
 
Hassane Magued
 
La Révolution Permanente N°00381/09/12


Infos du Huis clos à la CPI

Infos du Huis clos à la CPI dans Actualité L-GBAGBO-150x150Les médecins légistes ont démontré que Gbagbo a été empoisonné et torturé brutalement par Ouattara et les geôliers. La défense a démontré qu’il faut aller jusqu’au bout car les commanditaires doivent payer devant la justice. L’accusation ne faisait que bégayer car tous les droits de Gbagbo ont été bafoués. L’affaire est donc en délibéré pour  le mois d’octobre 2012.
On attend maintenant la décision de la CPI….. 
 
 
Vergos Vespucci


DANIEL MEHI : ‘’Côte d’Ivoire : Le point de rupture’’

DANIEL MEHI : ‘’Côte d’Ivoire : Le point de rupture’’ dans Divine Révélation cote-divoire-2-300x225Le 22 Octobre 2012 est le point de rupture entre l’ancienne Côte d’Ivoire et la nouvelle Côte d’Ivoire.
 
Les  secousses pour atteindre ce point ont commencé le 06 Août, par l’attaque du camp militaire d’Akouédo. Un grand évènement marque toujours le début d’un processus dans l’activation d’un nouveau cycle.
Le délai du déroulement des évènements se rapproche. L’attente va être moins longue.
 
 
Je me devais de vous guider de façon graduelle pour vous aider à sortir cette ombre qui enveloppe l’esprit de la plupart d’entre vous et vous éviter d’épuiser vos forces par des actions militaires inappropriées et inopportunes. Surtout, vous épargner des situations malheureuses comme en Décembre 2011 où certains militaires ivoiriens se sont fait prendre par les hommes de Ouattara à Bassam et d’autres se sont fait arrêter dans un avion et exhibé à la télévision. Ma mission était de vous dire  quelle est la bonne période et à quel moment agir.  Ma mission était de vous dire de vous préparer à agir au bon moment et de ne pas être dans le doute au moment de l’action.
 
 Maintenant, les choses sont avancées, je vous donne certains détails sur des évènements passés.
 
 
Les raisons de l’échec de l’opération militaire dignité en 2004
 
 
L’opération militaire dignité en 2004 de l’armée ivoirienne a échoué parce que les autorités ivoiriennes n’ont pas consulté Dieu avant d’entrer en guerre. Il ne faut jamais agir par hasard dans la vie à plus forte raison pour entrer en guerre. 
 
 
Quand j’ai voyagé dans le temps pour voir les évènements de 2004 et quand j’ai vu la date où l’opération dignité a commencé, j’ai compris la faillite de l’opération. L’opération aurait dû commencer le 12 Novembre au lieu du 04 Novembre. 
 
 
En matière de guerre, la qualité et la quantité des armes peuvent vous éviter beaucoup de pertes en vie humaine, mais elle ne vous garantie pas la victoire. Parce que la victoire dépend de Dieu.
 
 
Il peut arriver qu’au  moment de crier victoire, un évènement inattendu vienne tout remettre en cause. Et, vous vous direz ; j’étais si près du but, qu’est ce qui s’est passé ? Personne ne pourra vous l’expliquer.
Les échecs ou les faillites d’une opération militaire dépendent en priorité du moment, de la période et du jour de l’entrée en action. Si le temps n’est pas favorable, vous ne gagnerez jamais, malgré tout votre arsenal militaire. 
 
 
Constellations astrales dans ciel de la Côte d’Ivoire
 
 
Plus nous avançons, plus les constellations astrales de la Côte d’Ivoire me paraissent plus claires.
 
L’année 2004 était une année bissextile. 2012 est également une année bissextile. La faillite de l’opération militaire dignité de l’armée  ivoirienne était simplement due à une mauvaise date du début de l’opération. L’opération aurait du commencer le 12 Novembre au  petit matin au lieu du 04 Novembre.
 
J’ai reconsidéré toutes les erreurs qui ont influencé certaines de mes analyses précédentes dans l’observation des mouvements des astres de la Côte d’Ivoire.
 
A cet effet, les choses en 2012 sont dans la même configuration  astrale qu’en 2004. 
 
Ce qui sous entend que le 12 Novembre 2012 est la bonne date pour engager des actions militaires de grande envergure contre la force licorne, l’Onuci, les Frci et les mercenaires de Ouattara. 
 
Pour vous situer en fin de compte, Dieu vous enverra deux signes. 
 
Le premier signe vous parviendra entre le 15 et 21 Octobre. Il est relatif au Président Laurent Gbagbo.
 
 
Le deuxième signe vous parviendra entre le 05 et 11 Novembre. Il est relatif au Président Laurent Gbagbo.
 
 
Ces deux signes de Dieu vous confirmeront par leur nature la date du 12 Novembre pour un engagement dans la Guerre totale contre la force licorne, la force onusienne et l’armée tribale de Ouattara.  
Soyez attentifs à ces deux périodes que je viens de vous donner. Ouvrez les yeux et prêtez l’oreille, Dieu vous parlera par deux signes.
 
Vous ne devez  pas vous tromper de cible principale qui demeure la force licorne. N’ayez aucune méprise sur cette armée française et elle doit être traitée comme telle. Gare à vous si  vous ne prenez pas cette mise en garde avec grand intérêt.
 
Dans la vie, tout est répétition. Il n’y a rien de nouveau sous le soleil dixit l’ecclésiaste. Il faut savoir apprendre de ses erreurs passées.
 
 
Dieu est alfa et Oméga
 
Les enfants de Dieu doivent consulter Dieu avant d’entrer en guerre. Cela leur garantira  une grande et belle victoire. Parce qu’il y a toujours parmi les peuples, des gens qui vivent cachés et qui gardent en eux de grands secrets sur Dieu et sur les Anges. Ces êtres humains ont le reçu la connaissance du temps et savent  les différentes périodes de l’année pendant lesquelles descendent les anges de Dieu sur la terre. Parce que les anges de Dieu descendent pour régenter la terre tour à tour pendant 360 jours de l’année.
 
L’action appartient à l’homme et le résultat appartient à Dieu. Le résultat ne dépend ni de la force de l’attaque, ni des moyens de l’attaque. Il dépend du moment, du jour, de la période de l’action.
 
 
En définitif, le succès d’une entreprise dépend de l’espace temps.  Temps et espace sont les vrais attributs de Dieu que les humains ignorent. Il faut juste savoir quel jour commencer l’action et Dieu terminera pour vous.
Parce que Dieu est le temps. Et il est aussi espace dans le quel s’écoule le temps.
 
 
Temps et l’espace sont comme l’eau de mer et la banquise. Dieu a figé une partie du temps que les humains  appellent espace et l’autre partie qui s’écoule à l’intérieur s’appelle  temps. L’espace fond pour augmenter la durée du temps et le temps coule et  fait grandir l’étendu de l’univers.
Chers amis, c’est ainsi que fonctionne la loi du temps et de l’espace. Donc il y a un temps pour le commencement et un temps pour la fin ( Ecclésiaste 3 :1) 
 
 
Un homme nommé Noé
 
 
Je vous parle beaucoup de Noé parce que Noé était un très grand visionnaire. Il est monté dans l’arche avec sa famille  2mois et 17 jours avant le déluge. Soit 77 jours avant. Les habitants de son pays se sont mis à se moquer de lui et de le traiter de fou. D’autres ont lapidé son arche. Comment quelqu’un peut ‘il s’enfermer dans une grosse caisse en bois avec des animaux à l’intérieur par ces temps de chaleur ? se demandaient les habitants du pays de Noé.
 
 
Personne  dans le pays de Noé ne pouvait savoir ce qui allait arriver. Mais Noé, ce grand initié, lui-même arrière petit fils du grand prophète Enock savait que le cycle tirait à sa fin et qu’un autre allait commencer. Noé est fils de Lamek,  Lamek est fils de Mathusalem et Mathusalem est fils de Enock.  
Enock n’a pas connu la mort. Il fut enlevé par Dieu à cause de son haut niveau d’initiation ésotérique.
 
 
Noé savait que la fin d’un cycle réserve toujours de grands bouleversements dans la vie des hommes, des femmes et des nations. Donc il a pris ses précautions. Vous devez aussi savoir que Lamek, son père est une autre désignation du Grand Prêtre Melchisédek, qui est lui-même gardien de la maison du saint esprit. L’esprit de vérité. Noé est donc un pur produit du saint esprit.
77 jours après s’être mis à l’abri avec sa famille dans l’arche, le déluge commença. Genèse 7 : 11
 
 
Le déluge, c’est quoi concrètement ?
 
 
Le  déluge est avant tout un anéantissement moral. Il peut devenir une fin structurelle et peut prendre la forme d’une dislocation totale ou d’un chaos institutionnel voire une fin physique.
 
 
Le 22 Octobre 2012 est le point où commence le déluge. Tout ce qui s’est passé depuis le 06 Août 2012  est le signe qui annonce la fin.
A Partir du 22 Octobre, les évènements qui vont mettre fin à leur existence vont commencer et se succéder à un rythme  effréné. Ce ne sera plus de simples signes, ce sera des faits constatables par tous.
 
 
Une mauvaise nouvelle ou un évènement inattendu pourrait signifier ce déluge dans le camp de Ouattara.  Un évènement dont personne est à l’origine en Côte d’Ivoire.
 
 
Des nouvelles nous parviendront de la CPI entre le 15 et 21 Octobre. Cette nouvelle va nous situer sur l’avenir immédiat de la Côte d’Ivoire.  A cette même période, nous aurons une idée claire de l’issue de la  guerre en Côte d’ivoire. La situation va s’éclaircir  pour nous à cette période. 
 
 
De la Résurrection du Christ  à la résurrection de la Côte d’Ivoire.
 
 
La résurrection de Jésus – Christ est le commencement du nouveau monde et de la fin du règne des démons. Le royaume des ténèbres a commencé à reculer à partir de cet instant, parce que la lumière à jailli sur la terre au matin de la résurrection du Christ.
 
 
Tout cela pour vous dire quoi ?
 
 
Toutes ces métaphores pour vous dire que le déluge en Côte d’Ivoire commencera à partir du 22 Octobre.  Que le pouvoir de Ouattara amorcera son plongeon à partir de cette date. Tout ce qui s’est passé pendant les 77 jours depuis le 06 Août 2012 sont les signes du déluge qui vient. C’est dans la semaine du 15 au 21 Octobre que le décret de Dieu prendra effet et que  la citadelle des démons commencera son écroulement.
 
 
 La première étape du déluge  à proprement parlé prendra la nature d’une mauvaise nouvelle ou d’un évènement inattendu qui va  anéantir moralement et définitivement le camp de Ouattara. 
 
 
Ensuite va suivre la guerre pour tout remettre à plat et pour induire un nouveau commencement.
 
 
Le 22 Octobre 2012 symbolise pour la Côte d’Ivoire, la résurrection du Christ. Les périodes qui vont suivre le 22 Octobre ne sera qu’une suite de déboires  pour les démons qui assaillent la Côte d’Ivoire.
 
 
En définitif, les symboles humains et infrastructurels de l’ancienne Côte d’Ivoire auront disparu entre la période du 12 Novembre au 30 Décembre 2012.
 
 
A posteriori, le lundi 12 Novembre 2012 est  la date où les choses seront bien mûres. Je voudrais bien insister sur le 12 Novembre parce que la courte période qui s’ouvre le 24 Septembre avec le procès à huis clos du Président Laurent Gbagbo  se referme le 11 Novembre 2012.
 
 
Et vous voyez bien que le 24 Septembre a commencé avec un évènement avec le procès à huis clos du Président Laurent Gbagbo. Elle va se refermer obligatoirement avec un autre évènement relatif au président Laurent Gbagbo dans la dernière semaine au bout des 7 semaines. C’est-à-dire du 05  au 11 Novembre 2012. 
 
 
La courte période qui a été ouverte par l’attaque du camp d’Akouédo le 06 Août s’est refermée le Dimanche 23 Septembre. Avec dans la  7eme semaine deux attaques à port-bouet et à Noé. 
Nous allons assister à un calme sur le territoire qui va faire croire aux gens qu’il n y aura plus rien.
 
 
Incontestablement, le 12 Novembre 2012 est le jour où les combattants ivoiriens devront porter le glaive dans le sein du pouvoir satanique de Ouattara. Sinon, il n’y a pas d’autre opportunité spirituelle avant le 31 Décembre 2012.
 
 
NB : Ce message doit être porté impérativement et de toute urgence à la connaissance des combattants ivoiriens. C’est une question de vie ou de mort. Ils ne doivent pas épuiser leur potentiel militaire avant terme. Ils doivent attendre les deux signes que Dieu va leur envoyer.
 
Fait le 25 Septembre 2012
 
 
Daniel MEHI


12345...7

Influençons le monde |
mbaar |
GFS Transport |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tribulations d'un bloggeur
| beautyworld
| David FOKA (ACMR)