L’ambassade d’Angleterre quitte aussi la Côte d’Ivoire

L’ambassade d’Angleterre  quitte aussi la Côte d’Ivoire dans Actualité téléchargement

Abidjan

Rien ne va plus entre Ouattara et ses soutiens occidentaux. Plus le temps passe, plus le faussé de la fracture s’agrandi. On se rappelle bien que depuis plus d’une semaine, le Canada qui a pourtant soutenu Ouattara à fond aux côtés des français dans la crise ivoirienne, a délocalisé à Dakar la capitale sénégalaise. Raison invoquée ; l’insécurité grandissante. A cause bien entendu, des Frci, son armée qui sème la terreur partout ou ils passent. Après le départ de ce grand pays occidental, c’est au tour des Sujets de la Reine Elisabeth de quitter la Côte d’Ivoire.

L’ambassade d’Angleterre qui pendant le régime Gbagbo, avait délocalisé ses services à Accra la capitale ghanéenne, vient de plier bagages pour le même pays. En clair, le Royaume-Uni n’a plus de représentation diplomatique au bord de la lagune Ebrié. Quasiment déçus par la politique du cheval sur lequel ils avaient parié dans la crise ivoirienne, ils ont finalement préféré la ville d’Accra qui offre aujourd’hui beaucoup plus de sécurité. Toute cette fuite de la Côte d’Ivoire par les diplomates du monde entier est provoquée par l’insécurité qui est devenu monnaie courante sous le pouvoir Ouattara. Et plusieurs autres représentations sont sur le point de partir. Un véritable pied de nez au gouvernement plus enclin à la publicité, que de s’occuper des vrais problèmes qui se posent à la Côte d’Ivoire. Mais bien plus, cet autre départ des diplomates anglais contraste avec les déclarations de Ouattara qui dans son discours de nouvel an, avait annoncé que «la communauté internationale est avec nous». Alors que dans le monde des relations internationales, on ne quitte pas un pays qu’on soutien. Le Canada et l’Angleterre sont deux poids lourds du monde occidental. Le second qui ne partage pas la monnaie unique avec l’Ue, est quand même la deuxième économie de l’Europe après l’Allemagne. Tout comme le Canada qui est une des plus grandes économies de l’Amérique du nord. Le départ de ces deux poids lourds pourrait mettre à mal le redressement de l’économie ivoirienne. Car ils donnent déjà des signaux clairs aux investisseurs du monde entier que la Côte d’Ivoire n’est plus un pays sûr.

Les Usa qui ont pourtant tout déployé pour que Ouattara soit au palais, n’ont pas hésité à placer Abidjan version Alassane, parmi les zones à risque. Tout cela par la faute de son armée qui est devenue championne des exactions et des violations des Droits de l’Homme. En cultivant à souhait la haine de Gbagbo et ses proches, Ouattara pensait faire mal à qui? De plus en plus, il dévoile la vraie nature de son pouvoir qui chaque jour, fait le deuil de la démocratie en Côte d’Ivoire.

Sur le plan de la démocratie et des libertés, Gbagbo avait malgré la situation de crise, réussi à placer la Côte d’Ivoire à un niveau respectable. Ce pays a passé 10 ans sans qu’aucun journaliste ne soit emprisonné pour ses opinions et ses écrits. Sous Ouattara, c’est bien un lointain joyeux souvenir. Trois confrères de « Notre voie » ont passé plus d’un mois à la Maca avec des chefs d’accusations qui variaient au gré des humeurs d’une justice aux ordres. On ne citera pas les brimades et autres menaces de morts qu’essuient tous les jours, les journalistes indépendants en Côte d’Ivoire. Sarkozy qui a fait de l’élection de Ouattara un point important de son programme de gouvernement, doit être au temps des regrets. Car son poulain d’Abidjan ne fait que décevoir ses amis du club des gendarmes du monde. Son réseau de renseignement en Côte d’Ivoire devait aller à Abobo, parmi les partisans de Ouattara pour se rendre aussi compte de l’ampleur de la déception au plan national. Là-bas, on ne cesse de dire «Gbagbo kafissa». Pour celui qui ne comprend pas, ça veut dire «Gbagbo était mieux». Les diplomates canadiens et anglais ne le diront certes pas. Histoire de ne pas heurter certaines convenances. Mais c’est ce que ça veut dire. 

Guehi Brence 

Source: Le Temps



Laisser un commentaire

Influençons le monde |
mbaar |
GFS Transport |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tribulations d'un bloggeur
| beautyworld
| David FOKA (ACMR)