Compte à Rebours (2)

cujema

 

Frères et sœurs, Dieu est à l’œuvre et sa parole se réalisera, la prophétie s’accomplira. Dans la nuit du mercredi 24 Aout 2011, aux environs de 22 heures 30 minutes à Daloa, les habitants de cette localité ont été effrayés par des détonations d’armes lourdes. C’était la frayeur, certaines personnes ont cru à un instant donné qu’il s’agissait d’une attaque. Hélas non, c’était tout simplement la poudrière (maison d’armes et de munitions) des FRCI qui avait pris feu. D’où provient ce feu s’interrogent les habitants et certains éléments des forces rebelles de la communauté internationale (FRCI). Nous avons réussi à joindre au téléphone un élément des FRCI témoin oculaire, qui a confirmé la thèse de la poudrière en feu. Nous sommes étonnés d’entendre les nouvelles autorités parler d’attaque ; elles ont peut être raison car le compte à rebours à commencé. Ceux qui cherchaient l’armée céleste dans les églises, sont déjà effrayés par une simple détonation provenant de leur propre poudrière.

Ce même mercredi 24 Aout, sur l’autoroute du Nord, un véhicule FRCI a fait un dépassement dangereux et est entré en collusion avec une voiture de transport Massa : bilan provisoire, trois morts coté ‘’frci ‘’.

Dans la même semaine à lokosso dans la localité de Duekoué, un autre véhicule des ‘’frci’’ percute un camion grumier, bilan : deux éléments des ‘’frci’’ mort sur le coup.
On ne se réjouit pas de la mort d’une personne, mais ce n’est avertissement de Dieu. C’est la seconde phase de l’épisode « Compte à rebours » ; c’est la fin du film qui sera compliquée pour les acteurs qui incarnent le mal.

Que le sang du christ nous protège contre toutes attaques visibles et invisibles, et surtout, lorsque le tout puissant viendra pour restaurer la cote d’ivoire.

Votre frère Cujema pour le dernier réveil mondial



Révélation d’un Soldat Burkinabé: L’Ouest sera endeuillé, Ouattara jouera au grand pompier pour se faire un nom

CUJEMA :     Frères et sœurs, ce que vous allez lire est une lettre adressée aux Ivoiriens par un soldat Burkinabé peu avant le premier tour des élections présidentielles en Cote d’Ivoire. Tout ce qu’il a dit  s’est réalisé et beaucoup sont en cours d’exécution. Nous vous invitons à prendre votre temps pour lire cette lettre, et l’analyser. Même si c’est long, vous pouvez à chaque fois revenir sur ce site pour la lire. Bonne lecture. 

 

 

Révélation d'un Soldat Burkinabé: L'Ouest sera endeuillé, Ouattara jouera au grand pompier pour se faire un nom dans Actualité COMMANDO1_4-300x166SOLDAT BURKINABE : « Attention, frères ivoiriens, danger. Le message que je vous envoie est réel et c’est ce qui va arriver à la cote d’ivoire dans très peu de temps. J’aurai vraiment très mal que cela ne s’évite pas si les ivoiriens y restent indifférents en s’y fermant les yeux par rapport à la politique dont sont bénéficiaires que quelques individus, leurs protocoles et leur staff. 

    J’avais déjà envoyé il y a quelques jours un message dans lequel j’ai révélé le coup que prépare monsieur Ouattara, Blaise compaoré et des hommes politiques français. Tout est déjà ficelé pour que monsieur Ouattara prenne le pouvoir. Il a le soutient du président Sarkozy, du président Wade, et du président Blaise compaoré qui est son parrain bien avant même que la rébellion armée n’attaque la Cote d’Ivoire.

 Leur premier ennemi fut le président Bédié qu’ils ont pu renverser. Ils ne s’attendaient pas au président Gbagbo, il fut un outsider qui a surpris tout le monde en prenant le pouvoir et malheureusement, comme c’est par sa faute que monsieur Ouattara n’a pu prendre le pouvoir sous feu général Guéi ex- chef d’état de la Cote d’Ivoire, tout s’est déchargé sur le président Gbagbo et vous savez mieux tout ce qui s’en est suivi que moi.

Tous ces coups sont passés par le Burkina commandités par le l’ex-président Français Jacques Chirac, d’ailleurs jusqu’aujourd’hui, les mêmes choses continuent sous Sarkozy. Le pouvoir doit revenir à monsieur Ouattara ou rien ; ça c’est sur le parjure de la France et du Burkina-Faso. Les tractations diplomatiques entre ces deux pays s’effectuent depuis plus de 10 ans. Ils sont sans pitié pour vous. Frères Ivoiriens, vous vous souviendrai de la mort de l’ex-ministre de l’éducation nationale bien connu des ivoiriens, monsieur Balla Kéita, mort au Burkina. C’est parce qu’il n’a pas voulu de Ouattara au pouvoir. Je ne peux oublier cette date ou j’ai entendu deux personnalités Burkinabés dire cette phrase : « Il est qui pour parler comme ça au chef, il sait à qui, il a affaire ? ». Parlant du président Blaise à qui monsieur Balla Kéita s’est opposé à propos de l’investiture de Ouattara au pouvoir et l’un a dit : « C’est fini pour lui, il ne retournera plus jamais en cote d’ivoire, c’est fini, ces imbéciles d’ivoiriens là, pour qui, ils se prennent. C’est par la suite que si je ne trompe pas, monsieur Balla Kéita fut assassiné le 1er Aout date inoubliable pour moi. 

    Ce n’est pas une femme qui a tué Balla Kéita, ce fut des soldats proches de la présidence qui l’ont fait, ils ont même tenté de faire porter la responsabilité au pouvoir ivoirien sur le président Gbagbo.    Une autre révélation, feu le général Guéi tué lors de la rébellion armée en Cote d’ivoire n’était pas dans le coup, il a été dupé quoique si travaillant avec eux. C’est lui qui nous a révélé les faiblesses de l’armée ivoirienne et sur comment frappé. Il y avait un deal entre lui et le président Blaise, le président Kadhafi, le président AT du Mali. Ils ont dit qu’il devait diriger, et après laisser la place à Alassane qui serait d’abord nommé comme 1er ministre, mais au fait c’était une farce. Ils n’ont fait que l’utilisé et après ils le tueraient, car il est aussi sur la liste noire que monsieur Ouattara, Blaise ainsi que certaines autorités Burkinabés, dont mon patron direct et des autorités françaises détenaient.

Guéi a été doublé le jour même de l’attaque mais malheureusement il fut victime de l’armée ivoirienne. Il devait mourir coûte que coûte si Ouattara prenait le pouvoir et cela devait venir de son entourage, ses gardes rapprochés, je ne connais pas le nom de ceux là qui le gardaient, mais c’était ses hommes de main qui devaient finir avec lui, car au moment ou ils étaient avec Guéi, ils étaient aussi avec Ouattara avec qui ils composaient et considéraient mieux que Guéi. Je vous dis des choses que je sais comme étant un témoin oculaire et non quelqu’un à qui on le raconte. 

 

 L’OUEST SERA EN DEUILLE, ADO CHANGERA LA CONSTITUTION IVOIRIENNE, DE NOMBREUX  ARRESTATIONS ET ASSASSINATS 

       Avant cette attaque, nous avons envoyé une lettre anonyme à certaines autorités ivoiriennes avec les dates de l’attaque mais étant donné que cela venait du Burkina-Faso, ils n’ont pas considéré et le pire est arrivé. Aujourd’hui encore je vous envoie cette lettre pour vous prévenir de ce qui va vous arriver d’ici très peu lorsque Ouattara sera au pouvoir. Ils ont préparé un grand coup, celui d’envoyer des mercenaires tués des allogènes dans tout l’ouest de la Cote d’Ivoire, et ces mercenaires seront de toutes les nationalités étrangères en Cote d’ivoire, mais pour la plupart des Burkinabés et des Baoulés planteurs seuls Ivoiriens supposés être opposés aux gens de l’Ouest, c’est d’ailleurs la raison qui me pousse à  écrire car je suis de ces deux bords ; et ce sont mes parents des deux cotés qui vont mourir.

Ce sera une tuerie de masse dans des villages d’allogènes et ils feront croire par tous les moyens, que se sont les Bétés et autres peuples de l’ouest qui se vengent de la défaite de Gbagbo Laurent selon les traces qu’ils feront de leur possible pour laisser. Ils feront tout pour pousser des leaders politiques baoulés à armer leurs parents et à se défendre, je veux dire attaquer aussi ceux de l’ouest et le tour est joué. Monsieur Ouattara alors président, va jouer au pompier. Il va faire intervenir l’armée ivoirienne, qui à son tour sera accusée d’exaction sur certains peuples et on fera venir une armée étrangère qui ne seront que des commandos associés à celle de la France en Cote d’ivoire. Il y aura des accusations portées sur des partisans du président Gbagbo qu’ils taxeront d’avoir commandité cela : incitation à la haine et guerre tribale. Et des hommes politiques du parti du président Bédié et de certains autres partis surtout les plus influents, et cela avant juste une année de sa prise de pouvoir. Ces personnes seront jugées, condamnées, certaines seront emprisonnées et les faits seront portés sur des cadeaux suicides en prison. 

      C’est le véritable schéma de ce qui va se dérouler. Il y aura des arrestations d’officiers supérieurs de l’armée ivoirienne et quelques uns de la rébellion qui d’ailleurs verront certains de leurs frères poursuivi par le TPI (tribunal pénale internationale) avec l’implication de la France. Les dossiers sont déjà prêts, le premier ministre actuel Soro Guillaume fait parti. Selon eux, Soro détient beaucoup de secrets et parait comme un potentiel danger contre le pouvoir de monsieur Ouattara dans l’avenir. Il y a l’actuel chef d’état major des FAFN qui est aussi cité (Soumaila Bakayoko) comme étant un traitre séduit par le président Gbagbo, et son chef d’état major le général Magou qu’il faut écarter à tout prix. Il y aura des assassinats de beaucoup de dirigeants de la rébellion par les soldats Burkinabés mercenaires, et cela sera mi au compte de ’’règlement de compte’’ entre ex-rebelle. Sachez qu’il y aura beaucoup d’assassinats en Cote d’ivoire et beaucoup de confiscations de bien de personnalité surtout les politiques qui n’étaient pas du parti de monsieur Ouattara. Il a juré de les appauvrir et de les détruire sur tous les plans.       Je vous fais une révélation à propos d’un évènement qui devrait se dérouler en cote d’ivoire. C’était une marche organisée par l’opposition contre le pouvoir de Gbagbo, c’est une insurrection qui devrait faire tomber le président Gbagbo par le schéma : 

      L’armée ivoirienne serait contrainte de tirer sur les manifestants qui insisteront. Il y avait déjà parmi ces manifestants, des mercenaires armés qui devraient aussi tirer et le cobaye du jour était l’ex-président, monsieur Henri KonanBédié.On le tuait et on attribuait cette mort  au président Gbagbo. Ses chefs d’armés, les médias étaient déjà programmés pour annoncer cela partout dans le monde. Cela devrait soulever le peuple baoulé contre les bétés et aussi le parti du président Bédié. Gbagbo serait alors chassé du pouvoir à cause de la haine des ivoiriens ou au pire, des cas, il ne serait- pas voté par les Akan parce qu’il a tué leur plus grande autorité; et cette électorat revenait de droit à monsieur Ouattara qui automatiquement gagnerait les élections. Sachez que Gbagbo sans le savoir à sauver la vie à Konan Bédié en le convainquant de ne pas faire sortir l’opposition pour une marche.        Je vous informe aussi que, si monsieur Ouattara prend le pouvoir, il changera la constitution ivoirienne et ce sera un probable Burkinabé qui gérerait le pouvoir après lui. C’est un pouvoir à vie comme pour celui de Blaise Compaoré. Dans leur thèse, la Cote d’Ivoire n’appartient à personne et d’ailleurs, selon eux, le premier président serait un voltaïque parlant de Houphouët Boigny et que Bédié lui-même serait un Burkinabé, Guéi fut Libérien et Gbagbo aussi serait un autre Libérien. Donc après un burkinabé, ce serait le tour d’un autre étranger, peut être un Malien, mais je dis que ce serait un burkinabé puisque Ouattara a dit à mon patron que c’est nous qui allons gérer ce pays, ça nous appartiendra, ils verront. 

      Je vous informe aussi que les produits ivoiriens : café-cacao-coton et autres dans certaines régions de la cote d’ivoire, seront vendus via le Burkina. Les frontières entre la Cote d’Ivoire et le Burkina n’existeront même plus, puisqu’il n’y aura pas de contrôle douanier depuis le port ivoirien jusqu’aux frontières entre la cote d’ivoire et le Burkina-Faso. Je vous prie de bien vouloir considérer ce message. C’est une révélation réelle que je vous fais.       Si vous aimez vos parents et amis qui sont dans des plantations dans les zones Ouest de la Cote d’ Ivoire, avertissez-les dès que monsieur Ouattara prend le pouvoir. Il va faire tuer beaucoup d’hommes, les allogènes pour juste accuser les autochtones et créer une très grande division dans ce beau pays et dans le but de ce faire un nom, en jouant au pompier. Je vous supplie de bien considérer ce message aussi long que soit-il et faite le passer dans certaines presses si possible. Je me nomme DAO pour les ivoiriens qui m’ont connu lorsque j’étais dans ce pays. Cela n’est pas le nom que je porte au Burkina. Je suis de l’armée Burkinabé et proche de quelques autorités. Considérez cela s’il vous plait, n’entendez pas comme la première fois, que le malheur vous surprenne avant de vous levez, ce sera trop tard comme aujourd’hui. 

       Mes frères baoulés, mes frères burkinabés, dès que cet homme accède au pouvoir, unissez vous dans vos campements, formez des comités d’auto défenses, veillez sur vous. Si quelque chose arrivait, ne commencé pas à accuser ceux qui vous ont accueilli chez eux. Cherchez bien car ils veulent vous diviser ; c’est Ouattara, ce ne sont pas ses parents qui vont mourir. Frères Burkinabés, ils sont sans pitié, Blaise et lui, ils ne vous ont jamais aimé parce que vous faites la honte du Burkina et d’ailleurs, vous n’avez jamais compté pour eux, ils vous ignorent.       Frères Ivoiriens, ouvrez vos yeux et repoussez ce mal de votre pays qui est aussi mon pays. 

       Que Dieu bénisse la Cote d’Ivoire ». 

Frères, après ce message, j’ai compris la négligence du pouvoir Gbagbo ; mais rien n’est tard quand la vie se prolonge. Confions notre pays à Jésus christ et sa mère la vierge marie, c’est le moment de fléchir genou pour notre pays. Quelque chose va se passer sur la terre d’éburnée. AMEN 

         

Votre frère cujema pour le dernier réveil mondial 

 

 

  

 



L’opération  » Djoulatchè » en marche

 

 

Frères et sœurs, comme on aime si bien le dire à Abidjan, l’heure est grave.
Depuis le 11 Avril 2011 à 13 heures 30minutes, la Cote d’ivoire a changé de couleur (après l’arrestation du président GBAGBO), et nous avons affaire à une nouvelle variété de personne venues de la sous région, en accord avec les nouvelles autorités.
Les nouveaux hommes forts du moment ont décidé de suivre à la lettre la charte du Nord, c’est-à-dire faire la part belle aux rebelles et aux nordistes, pour le développement de leur région, qui, selon eux, a été délaisser au profit des autres régions. Ne soyez donc pas étonnés de voir trop de personnes du Nord nommées à des postes de responsabilités ; c’est tout simplement « l’opération djoulatchè» qui est en marche.

Frères et sœurs, le gouvernement actuel en dit long et c’est la concrétisation de la charte du Nord.
Sur 36 membres du gouvernement après le coup d’état de la France, nous avons, 16 ministres nordistes qui détiennent des postes ministériels importants. Exemple, la Primature, le ministère de la défense (même si le délégué est un KOFFI), le ministère de l’intérieur, de l’emploi, de l’éducation nationale, des mines, des transports et j’en passe.

Frères et sœurs ce n’est pas tout ; les responsables des structures de l’état, les coopératives, les associations sont pour la plupart du Nord. Quand un responsable ne nomme pas les nordistes, il est automatiquement convoqué à la présidence. Prenons le cas du BNETD (un secteur sensible et technique) ou le gouvernement de la communauté international exige que les nordistes soient nommés à des postes de responsabilité. Heureusement que le premier responsable a compris et a dit ses vérités à qui voulait l’entendre. On espère qu’il ne sera pas remplacé par un ‘’djoulatchè’’, que Dieu le protège.

Même à la télévision nationale (RTI 1), nous remarquons cela : les personnes interviewées, les reportages des régions de la cote d’ivoire, là encore, l’opération ‘’djoulatchè plane.
La RTI est ‘’djoulatisée’’, permettez moi ce mot. Nous n’avons rien contre les dioulas, mais trop… c’est trop.

C’est le lieu de dire à Aka saye Lazard et son grand patron ‘’bravtchè’’ que nous avons 4 points cardinaux : le Nord, le Sud, l’Est et l’Ouest. Parlant des peuples, nous ajoutons le Centre, même les élèves du primaire le savent, ressaisissez vous avant qu’il ne soit trop tard. Dieu vous regarde, il voit même une fourmi noire sur un arbre noir dans la nuit très noire ou il n’y a pas de lumière, bref.

Fiers ivoiriens, notre armée aussi n’a pas échappé à l’opération ‘’djoulatchè’’ ; le corps préfectorale, tous les secteurs importants sont gérés par les nordistes. Certains sont très heureux et vont jusqu’à dire, c’est notre temps. Si chaque région de la cote d’ivoire veut organiser une rébellion, ce beau pays ne s’en sortira jamais.

Ce n’est pas parce que la vie est belle mais parfois rebelle, qu’il faut organiser une rébellion pour piller, voler et tuer. Dieu n’a jamais aimé une quelconque rébellion. C’est pourquoi, tôt ou tard, il fera payer très cher, tous ceux, qui de près ou de loin, ont participé à cette rébellion. Rira bien, qui rira le dernier. Nous avons foi. Ivoiriens, garde ta foi en Dieu. Pluie de bénédiction. AMEN

Votre frère Cujema pour le dernier réveil mondial



ISSIA: La Vierge Marie a encore guéri

ISSIA: La Vierge Marie a encore guéri dans Actualité vierge-marie-236x300Le sanctuaire notre dame de la délivrance de Issia a été créé en 1992, et depuis cette date, la vierge marie ne cesse de faire des heureux.

Comme les autres années, en cette année 2011, la montée au ciel de marie ou Assomption a tenu ses promesses.

A l’instar de notre dame de lourde et Fatima, le sanctuaire d’issia commémore l’assomption qui est en fait, l’élévation de la vierge marie au ciel par Dieu, ou elle a été faite Reine de l’univers.
Des milliers d’ivoiriens et leurs frères de la sous région se sont déplacés massivement à Issia et ont présenté leurs besoins à la vierge.

La mère de Jésus christ notre seigneur, comme d’habitude, a encore guéri des malades et restauré l’âme de ses enfants en intercédant auprès de son fils. Des femmes qui avaient les trompes bouchées empêchant ainsi la procréation, ont été guéries. Des ulcérions ont été soulagé, des familles réconciliées. Il y a eu plusieurs autres guérisons et délivrances qui se sont manifestées par des cris, des transes, certainement que le démon ne pouvait pas résister à la présence de la vierge marie et son fils sous la supervision du saint esprit.

Certaines personnes venues pour la première fois ont promis revenir. Nous avons assisté à une série de témoignage des biens faits de la vierge marie. Nous vous proposons celui de madame SANOU du Burkina-Faso, de madame Kouamé de Gagnoa et de madame Ouattara Marie Chantal.

MADAME SANOU MARIE VIRGINIE( BURKINAFASO) PAROISSE KOLONABA :

« Je suis venue remercier ma mère la vierge marie, j’ai deux garçons (2 enfants) les deux premiers ne s’entendent pas. Ils font palabre avec des couteaux, des bouteilles et ça se termine à l’hôpital. Mes voisins me regardent tous les jours, et je passais mon temps à pleurer, j’étais fatiguée. Une sœur, Marie louise m’a dit : Vas à Issia à la grotte en Cote d’Ivoire tu vas te confier à maman Marie. On m’a parlé de l’eau (eau de la source), arrivée à issia l’année passée, je suis reparti avec quatre litres pour chacun de mes enfants et arrivée au Burkina-Faso, je leur ai donné et j’ai dit de boire cette eau chaque matin et c’est ce qu’ils ont fait. Maintenant, ils s’entendent, il n’y a plus de palabre, les deux se promènent ensemble, ils mangent ensemble. Cette année pour venir à issia, c’est leur petit frère qui se trouve à Madrid qui m’a envoyé 300 milles francs, donc je dis merci à maman Marie et cette année même, je suis parti à Jérusalem. Je ne peux pas finir de remercier la vierge Marie ».

MADAME KOUAME DE GAGNOA, PAROISSE DE BABLE:

« En 2010 mon fils a eu le bac et voulait forcement rentrer à l’institut polytechnique de Yamoussoukro pour continuer ses études, mais il n’avait pas une bonne moyenne. Cette école est une école d’excellence. J’ai dit à mon fils, confions cela à maman Marie, si ce n’est pas elle, ça ne marchera pas. En Aout 2010, j’étais ici à issia et j’ai confié cela à la vierge, je lui ai dit, maman, je veux venir témoigner l’année prochaine et elle m’a écouté : ça marché, mon fils est à l’institut polytechnique de yamoussoukro donc je suis venue dire merci à maman Marie ».

MADAME OUATTARA MARIE CHANTAL (paroisse sainte Camille du Burkina-Faso):

« C’est l’année passé que j’ai connu issia. Je suis chrétienne Catholique mais mon mari est musulman. J’ai été consacré en 2005 et depuis ce temps, je ne reconnais pas mon mari et mes enfants. Quand je prie, ils disent que voila le démon de jésus a commencé encore. Je priais et maman Marie m’a dit tu dois venir à issia pour me dire merci, et j’ai dit, mais tu sais que je ne travaille pas, donc il faut toucher le cœur de mes brebis, je n’ai pas pensé à mon époux. Un matin j’étais dans l’église et la vierge m’a dit tu vas dire à ton mari de te donner de l’argent pour venir me dire merci. J’ai dit pourquoi tu me fais ça maman ? Et j’ai commencé à pleurer, une femme m’a dit ma fille, pourquoi tu sors de l’église et puis tu pleures, ce qu’on t’a dit de dire là, vas dire ça. Je suis partie à la maison, et j’ai dit à mon époux, tu sais que l’année passée ce n’est pas toi qui m’a fait parti à Issia, cette année le seigneur m’envoi te dire de me donner de l’argent pour aller dire merci à sa maman. Mon époux m’a dit, s’il plait à Dieu tu iras et il a fait ce qu’il a dit. Donc je suis venue dire merci à la vierge marie, mon mari porte même le pagne uniforme de la vierge ».

NB : Une femme enceinte de trois mois a été guéri du VIH SIDA.

Frères et sœurs, je vous invite aussi à rendre témoignage. Dites ce que la vierge a fait de bien pour vous à ce Email : cujema33@hotmail.fr, ou bien juste après cet article dans la partie commentaire. Que Dieu vous bénisse.

 

Votre frère cujema pour le dernier réveil mondial



Prière pour la Cote d’Ivoire: Le ROSAIRE

cujema

 

Notre pays a depuis un moment sur son sol des esprits maléfiques tels que : La franc-maçonnerie, la rose croix, des illuminés (nouvel ordre mondial), des“dozo“(chasseurs traditionnels de cote d’ivoire), des féticheurs, marabouts et bien d’autres.

Frères et sœurs, pour dessécher les racines de ces esprits cités plus haut nous appelons tous les ivoiriens et tous ceux qui vivent en terre d’éburnée, à une prière avec la vierge marie qui va intercéder pour nous auprès de son fils Jésus christ, pour libérer l’espoir de l’Afrique (Cote d’Ivoire). Prions avec le Rosaire, une prière chaque jour pour la libération de la cote d’ivoire. Voici la présentation du rosaire :

Méditation : -Des mystères joyeux le lundi et le samedi
-“ “ douloureux le mardi et le vendredi
- “ “ glorieux le mercredi et le dimanche
- “ “ lumineux le jeudi.

Cette prière de Rosaire commence le lundi 16 Aout 2011. Que chaque ivoirien à l’endroit ou il se trouve le fasse jusqu’à ce que Dieu libère notre beau pays.
Pour les nouveaux qui ne maitrisent pas le rosaire, voila comment faire :

1 – Je croix en Dieu le père tout puissant, créateur du ciel et de la terre et à son fils unique jésus christ notre seigneur qui a été conçu du saint esprit, est né de la vierge marie a souffert sous ponce Pilate, a été crucifié est mort, a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux est assis à la droite de Dieu le père tout puisant d’où il viendra juger les vivants et les morts . Je croix en l’esprit saint, à la sainte Eglise catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. Amen

2 –Notre père, qui est aux cieux, que ton nom soit sanctifié que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel, donne nous aujourd’hui notre pain de ce jour pardonne nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés et ne nous soumet pas à la tentation mais délivre nous du mal, délivre nous de tout mal car c’est à toi qu’appartienne le règne la puissance et la gloire pour des siècles des siècles. Amen

3 –Je vous salue marie, pleine de grâce, le seigneur est avec vous, vous êtes béni entre toutes les femmes et jésus le fruit de vos entrailles est béni. Sainte marie, mère de Dieu, prié pour nous pauvre pécheurs maintenant et à l’heure de notre mort. Amen (à faire 3 fois)
Gloire au père et au fils et au saint esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours dans les siècles des siècles. Amen

4 –intention de prière.
5 –Le notre Père
6 –Je vous salue marie (10 fois), suivi de gloire au père et au fils………ainsi de suite jusqu’à la fin.

NB : Vous pouvez faire le jeun à pain et à eau le mercredi et vendredi, ceci concerne les personnes non malades.

Frères et sœurs, le Rosaire est une prière qui fait fuir Satan et ses suppos.
Vous aurez des témoignages bientôt.

Votre frère cujema pour le dernier réveil mondial.



12345

Influençons le monde |
mbaar |
GFS Transport |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tribulations d'un bloggeur
| beautyworld
| David FOKA (ACMR)